La passivité des peuples va renforcer le pouvoir des tyrans – Partie 2

78

2aaa

Les Américains ont un grand avantage sur les Européens : ils disposent d’armes à feu pour se défendre et le gouvernement le sait. En outre, l’Etat fédéral ne peut pas aller à l’encontre des Etats dans un certain nombre de domaines. On voit ainsi des gouverneurs s’opposer radicalement aux mensonges de la pseudo crise sanitaire.

Cette possession d’armes à feu par les citoyens doit faire réfléchir tous ces lâches du gouvernement et du Congrès.

Par contre, les habitants de la plupart des pays du monde ont été désarmés par la force (ou plus probablement volontairement). Ils courent donc un risque bien plus grand que les Américains aujourd’hui. C’est pourquoi les politiques les plus restrictives, les plus réglementées et les plus odieuses sont avancées plus rapidement dans d’autres parties du monde.

Si les citoyens américains n’avaient pas d’armes à feu, la situation ne serait pas différente aujourd’hui ici de celle du Canada, de l’Australie, de la Chine, du Royaume-Uni et d’une grande partie de l’Europe, et de bien d’autres endroits dans le monde.

Mais les Etats-Unis ne seront cependant pas épargnés par le processus de dictature technocratique que les globalistes marxistes veulent mettre en place. Les injections illégitimes et toxiques qui modifient les gènes, appelées “vaccins”, sont destinées à faciliter ce processus en modifiant la constitution mentale et physique des masses, en accélérant les comportements de soumission et en permettant un contrôle accru afin de créer une population docile qui accepterait son nouveau statut de pupille de l’Etat.

 

Derniers articles publiés sur GLADIO VERITATIS

2aa

 

 ABONNEMENT : 15€ / mois    soit 0,50 cents par jour

 

LIESI 475

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES