Un été pas comme les autres : l’avenir s’y précise nettement…

90

2aaa

Les cours des métaux précieux ont bien plongé en Asie avant de se reprendre. Cela sent enfin la capitulation attendue depuis février 2019. Nous avons enfin le scénario tant susurré par une source fréquentant les maîtres du cartel. Nous en dirons plus sur Gladio Veritatis quand nous serons plus amplement informés.

Comme toujours, les informations viennent en renfort de ce genre de mouvement pour justifier ce qui a été ourdi. On dit que ce trou d’air est la cause de la bonne santé de l’économie américaine. Mensonge! Mensonge et mensonge! Il y a une semaine, nous citions (sur Gladio Veritatis) un membre de la présidence de la Fed annonçant que la reprise allait caler sérieusement. Nous avons analysé (toujours sur Gladio Veritatis) la dernière statistique de l’emploi à la lumière d’autres publications mettant clairement en évidence que c’était n’importe quoi. Mais peu importe, l’événement actuel est très instructif.

Dans le même temps, les prix à la consommation aux Etats-Unis ont probablement augmenté en juillet au rythme le plus lent en cinq mois, marquant une décélération qui ne permet pas un soulagement complet des augmentations de coûts pesant sur le sentiment et alimentant le débat politique. Notez la déclaration d’un  membre du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, Jens Weidmann : il a averti que l’inflation dans la zone euro pourrait augmenter plus rapidement que prévu, et a exhorté à ne pas prolonger le programme d’achat d’obligations pandémique de l’institution. Cela sent le sapin! On comprend mieux pourquoi le pognon quitte l’Europe à coup de milliards d’euros pour se réfugier sur le dollar par crainte d’un total effondrement du marché obligataire européen.

Mais il y a bien plus inquiétant: les risques économiques de la Chine se renforcent au second semestre, la croissance devant ralentir tandis que les pressions inflationnistes s’intensifient, assombrissant les perspectives de soutien de la banque centrale. Entre nous soit dit, il y a une petite panique chez Goldman Sachs en se projetant sur le devenir économique de la Chine… mais nous n’en dirons pas plus.

Le prochain numéro de LIESI donnera un certain nombre d’informations sur la Chine, plutôt terrifiantes et justifiant ce que nous avons publié de la Russie (N°475) et de la prise de décision de son bloc de commandement.

Non seulement nous subissons un été pas comme les autres sur le plan climatique, mais la géopolitique donne aussi la confirmation d’un énorme tournant qui se caractérisera par de tristes événements à venir…

 

Derniers articles publiés sur GLADIO VERITATIS

2b

 

 ABONNEMENT : 15€ / mois    soit 0,50 cents par jour

 

LIESI 475

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES