Chine : inflation qui persiste et croissance qui décline – Partie 2

227

2aaa

Est-ce que l’inflation sera un facteur clé de la politique monétaire chinoise à court terme ? Peut-être pas dans l’immédiat… En effet, les interrogations concernent les perspectives de croissance commencent à inquiéter sérieusement les autorités. Une cartographie qui devrait inciter la Banque populaire de Chine à faire davantage pour soutenir l’économie. C’est sans doute pourquoi on vient d’annoncer une baisse du taux de réserve obligatoire en juillet.

Il faut donc impérativement que l’inflation soit freinée.

Est-ce pour cette raison que les banques de Wall Street permettent un reflux des cours du pétrole ? Mais les enjeux sont serrés car les banques américaines ne peuvent pas se permettre un scénario trop défavorable à l’évolution des cours du brut. D’ailleurs on a assisté hier à une reprise de 3%, ce qui est énorme.

Nous apprenons même que pour favoriser cette tempérance sur l’inflation, Pékin a discrètement consenti à distribuer sur le marché international une partie de ses stocks des réserves stratégiques.

Les cours des matières premières doivent aussi tenir compte d’un ralentissement de la demande mondiale. Mais aussi de ce qui est à craindre en Chine… La croissance des exportations vient de ralentir de 19,3% en juillet. Les conditions météorologiques extrêmes et les épidémies locales ont perturbé la production et l’expédition dans certaines parties de la Chine, tandis que les coûts de fret record ont réduit les bénéfices des exportateurs. 

Le contexte qui arrive va être très problématique pour les décideurs communistes. Ils sont confrontés à une augmentation de l’inflation et à une croissance qui se réduit au fil des mois. Comme l’avoue Zhang Zhiwei, économiste en chef chez Pinpoint Asset Management. «La pandémie s’est aggravée et a causé plus de perturbations dans la chaîne d’approvisionnement mondiale.» Il faut bien évidemment traduire ce commentaire.

La gravité de la situation qui s’esquisse explique les manœuvres ourdies par la JP Morgan pour troubler le jeu des monnaies et des métaux dans les prochains mois – voir Gladio Veritatis.

 

Derniers articles publiés sur GLADIO VERITATIS

 

2aaaa

 ABONNEMENT : 15€ / mois    soit 0,50 cents par jour

 

LIESI 475

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES