Le fonctionnement du montage sanitaire

71

2aa

Que fait Big Media dans la propagande sanitaire ? Big Media essaie, par tous les moyens, de présenter la relation entre la ‘science’ médicale et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme suit : la ‘science’ fait des ‘découvertes’ et formule des ‘conclusions’, et l’OMS les prend en compte et les traduit comme ses “recommandations”.

Ces “recommandations” sont transmises aux pays et les experts en font une traduction dans une langue compréhensible. Cela devient ‘ordres’, ‘directives’. Puis, le non-respect de celles-ci entraîne de graves conséquences, par exemple des sanctions contre le pays.

Bien évidemment, les “conclusions scientifiques” des experts sont traduites dans un langage compréhensible et elles signifient souvent tromperies et falsifications. Il faut emballer le tout dans un langage pseudo-scientifique.

Hier, nous avions parlé de l’Argent et de l’Oligarchie.

Qui envoie de l’argent à l’OMS ? Notamment la Fondation Gates.

Comme vous le savez, au printemps de l’année dernière, l’OMS a diffusé partout des “recommandations” sur la nécessité d’un usage massif de masques. Tous les pays n’ont pas mis en œuvre (au moins complètement) cette “recommandation”. Dans un certain nombre d’entre eux, des médecins réputés ont émis des doutes et même des objections à l’encontre de la “recommandation”. Il y avait aussi de tels doutes et objections en Russie.

Ainsi, en mai de l’année dernière, le chef du département de microbiologie, virologie et immunologie de la première université médicale d’Etat de Moscou, Sechenov, académicien de l’Académie russe des sciences Vitaly Zverev, s’est opposé à l’exigence absurde des autorités de porter des gants et des masques pour tout le monde. Quant aux masques, il a dit qu’ils pouvaient même être dangereux pour la santé.

L’OMS s’est empressée de renforcer sa “recommandation” sur les masques en commandant une étude sur l’efficacité des masques courant avril-mai de l’année dernière. L’étude a été réalisée rapidement et les résultats ont été publiés en juin 2020 dans l’une des revues médicales les plus respectées, The Lancet.

Les fonctionnaires de l’OMS ont alors envoyé une nouvelle circulaire à tous les pays avec un lien vers le magazine The Lancet. Par conséquent, il ne fait aucun doute que le régime du masque doit être maintenu et même renforcé. Cette publication dans The Lancet est devenue la vérité ultime et non sujette à révision, un argument en faveur d’une dictature masquée dans le monde. Les experts en blouse blanche ne pouvaient pas se tromper ! Mais quand on regarde d’un peu plus près leur analyse, la supercherie devient alors grossière…

Dans un premier temps, une centaine d’autorités médicales ont apposé leur signature sur une “revue scientifique” publiée dans la revue académique réputée Lancet. Bien sûr, les scientifiques ne mentaient pas franchement, ils ont tout simplement triché.

Dans une deuxième phase, l’OMS a repris l’étude et a fait valoir la qualité des signatures des médecins (choisis). La centaine d’autorités mondiales en médecine justifiait donc les “recommandations” de l’OMS : “Tout le monde sans exception devrait porter des masques !” La science l’a dit !

A la troisième étape, la ”recommandation” de l’OMS est reprise par les autorités de presque tous les pays du monde entier. Les mensonges se multiplient de façon exponentielle. Il se propage sur toute la terre dans une réaction en chaîne similaire, ne rencontrant presque aucune résistance.

Le 12 juillet de l’année dernière, une correspondante médicale de BBC Newsnight, Deborah Cohen, a  écrit sur Twitter : «”De diverses sources, nous avons été informés que le comité de l’OMS a considéré que les preuves ne soutenaient pas la logique du port du masque, mais l’a recommandé en raison du lobbying politique.” En réponse à notre demande, l’OMS ne l’a pas démenti.»

Il est à noter qu’en décembre de l’année dernière, l’OMS a même publié une circulaire dans laquelle elle mettait en garde contre les divers “effets secondaires” du port de masques. Par exemple, l’essoufflement et les éruptions cutanées. Mais pour une raison quelconque, la circulaire de l’OMS indiquée est passée presque inaperçue.

 

Derniers articles publiés sur GLADIO VERITATIS

 

7

 

 

 ABONNEMENT : 15€ / mois    soit 0,50 cents par jour

 

LIESI 476

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES