Ils vont détruire l’économie – Partie 3

203

1ee

Comme d’habitude, c’est la Chine qui pose problème dans les ruptures des chaînes d’approvisionnement. Tout a été fait de telle manière que les Etats-Unis et l’Occident dépendent beaucoup trop des produits bon marché du géant asiatique. CNN a noté que l’un des plus grands terminaux maritimes du monde – le port de Ningbo-Zhoushan au sud de Shanghai – a été fermé depuis le 11 août après qu’un seul docker a été testé positif pour le virus. Cela a amené de grandes compagnies maritimes comme Maersk, Hapag-Lloyd et CMA CGM à modifier leurs trajets pour éviter ce port, alors même qu’elles avertissent leurs clients de retards supplémentaires.

Le port de Ningbo-Zhoushan perturbe également les opérations dans d’autres ports chinois, mettant davantage l’accent sur les lignes d’approvisionnement qui étaient déjà sous pression en raison de problèmes supplémentaires au port de Yantian. Il y a également eu des pénuries de conteneurs, des fermetures d’usines sous le prétexte du fameux virus au Vietnam, ainsi que des retards persistants dus au blocage du canal de Suez en mars. 

“Nous prévoyons actuellement que la situation du marché ne s’améliorera qu’au premier trimestre 2022 au plus tôt”, a déclaré le directeur général de Hapag-Lloyd, Rolf Habben Jansen, dans un récent communiqué. En bref, la chaîne d’approvisionnement mondiale est dans une situation désespérée et le problème ne va pas disparaître de sitôt, ce qui contribue également à augmenter les coûts d’expédition – des coûts qui seront répercutés sur les clients en amont et en aval. 

Un tel blocage du troisième port chinois pour UN SEUL CAS DE COVID. Tout est dit !

C’est voulu, c’est le programme conclu entre le PCC et l’Etat profond derrière Davos : ils veulent atomiser l’économie.

Suite à quoi, on assiste à la plus forte hausse des prix le long de la route de Shanghai à Rotterdam aux Pays-Bas. Le coût d’un conteneur de 40 pieds a grimpé de 659% à 13 698 dollars. Les prix du transport de conteneurs sur les routes de Shanghai à Los Angeles et à New York ont également bondi.

Ce que nous avions annoncé dans la sérié LISO 386-400 commence à se manifester aux Etats-Unis : on y constate une pénurie alimentaire – pas encore dans l’approvisionnement en nourriture, mais dans la capacité d’acheminer la nourriture sur le marché. Et cette situation, aussi, ne fait qu’empirer… Encore une fois, tout cela est VOULU. Cela été programmé au moins en 2016. Et quand, à l’époque, nous avons essayé d’en parler, on a dit que nous étions tout simplement mal informés… Pauvres moutons, ils n’ont encore rien vu ! Quand on entend le pourcentage de personnes satisfaites du ‘président’ de l’Oligarchie qui rêve d’être le nouveau Staline de la France, on se dit: il faut que les choses aillent encore bien plus mal afin qu’ils ouvrent les yeux… Et bien tout ira encore de pis en pis et les moutons en verront d’autres…

 

Derniers articles publiés sur GLADIO VERITATIS

30

 

 ABONNEMENT : 15€ / mois    soit 0,50 cents par jour

 

LIESI 477

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES