La finance est à la tête d’un processus qui va annihiler l’Occident – Partie 1

424

2

Depuis quelques semaines, les scandales sous forme de délits d’initiés de certaines hautes personnalités de la Réserve fédérale, ont été traités comme un fait divers sans conséquence. On savait déjà que les banques de Wall Street étaient sanctionnées pour des délits et des manipulations de cours uniquement sous la forme d’amendes financières, mais cela n’allait jamais plus loin. Payer 10 millions de dollars comme amende quand on accumule parfois plus de 150 millions de dollars dans une opération interdite, cela en vaut la peine. Les responsables des banques de Wall Street sont donc intouchables.

Mais cette fois, le scandale d’initié vise des responsables de la Réserve fédérale. Qu’ont-ils fait? Ils ont effectué des transactions sur des actifs financiers alors que la Fed déployait des efforts extraordinaires pour “stimuler” l’économie.

Une déclaration vient d’être fait par le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell : il a ordonné une révision des règles d’éthique de la Fed.

Bien sûr, cela fait grincer les dents parce que c’est gros, trop gros… Mais qu’en est-il de la politique de la Réserve fédérale quand elle consiste à l’appauvrissement des Américains ordinaires en échange de l’enrichissement des élites ? Qu’en est-il d’une politique monétaire qui promeut la dette et des déficits publics pour essorer le contribuable et les futures générations? Tout cela pour satisfaire les intérêts des complotistes du réseau de Davos qui veulent, entre autres, dépeupler par la misère et les impossibilités de soins. D’où la volonté d’introduire des poisons chez les personnels de la santé en vue de les tuer. Pire, de les contraindre à une forme de suicide pour garder leurs salaires. D’où les assassinats de médecins qui, aux Etats-Unis, accumulent les preuves de crimes contre l’establishment…

Qu’en est-il des responsables qui ont sciemment détruit l’économie et des emplois au nom d’une crise sanitaire inventée de toutes pièces et qui ont sciemment empêché des médecins de soigner une pseudo-grippe banale? Combien de personnes n’ont-elles pas été soignées et opérées au nom de ces mensonges de la science, et que les politiciens intégrés dans le réseau de Davos ont mené?

Tout cela a servi de justificatif à la Réserve fédérale pour engager une politique de distribution de liquidités qui va faire bien plus de mal à l’économie que le petit virus.

Que d’actions criminelles furent menées depuis deux ans par des personnalités dans bien des domaines? Des personnalités qui, on le sait bien, ne sont que des hommes de paille, car le véritable pouvoir travaille dans la discrétion et l’ombre. Les enfants de Satan n’exposent jamais à la lumière le fruit de leurs conversations haineuses contre les populations.

Mais il y a pire, puisque les banquiers centraux continuent à amplifier leur politique de distribution d’argent alors qu’il n’y a plus de maladie, même si la grippe classique va poindre et sera bien évidemment appelée covid mutant.

Les milliards continuent à être distribués et les banques de Wall Street utilisent cet argent pour pousser les actifs spéculatifs de sommet en sommet. La forte progression des cours du pétrole, qui continue tous les jours, va se traduire à la pompe et dans les commandes de chauffage par des amputations sévères dans le budget de millions de ménages. La vie va devenir de plus en difficile et nous ne parlons même pas des conséquences médicales et sanitaires que les vaccins vont induire, notamment quand l’absence de vitamine D se fera sentir en plein hiver.

La hausse des prix est un symptôme, et non une cause, de l’inflation. L’inflation est l’acte même de la création monétaire par la Fed.

La hausse des prix qui réduit le niveau de vie de l’Américain et de l’Européen moyen n’est pas le seul résultat de la manipulation de la masse monétaire par la Fed. Cette manipulation fausse les signaux économiques, produisant des résultats tels que des booms et des bulles. Tant que cela va durer, l’inflation va profiter aux élites bien connectées: elles reçoivent l’argent nouvellement créé par la Fed et l’investissent dans les actifs en bulle…

 

Derniers articles publiés sur GLADIO VERITATIS

49

 ABONNEMENT : 15€ / mois    soit 0,50 cents par jour

 

LIESI 478

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES