Big Pharma multiplie les investissements pour le génocide de masse

136

Big Pharma va engranger des milliards de dollars de bénéfices au cours de cette deuxième année de pandémie. Les prévisions sont de 16 milliards de dollars pour Moderna en 2021 et de 38,7 milliards de dollars en 2022. Le vaccin à ARN de Pfizer devrait rapporter 54,5 milliards de dollars en 2022, selon le magazine spécialisé Fierce Pharma.

Dans le même temps, il ne faudrait que quelques milliards de dollars pour empêcher des enfants de mourir de faim dans quelques endroits du monde où la guerre sévit justement à cause de ces mêmes intérêts ploutocratiques. Quelques milliards gagnés sur le dos de pauvres populations moutonnières qui ne voient pas de danger dans le fait que les politiciens sont financés par ce même Big Pharma qui a exigé d’eux une totale irresponsabilité pour les effets secondaires ; et que dire de la suite, comme vous le savez déjà.

Les sociétés de Big Pharma vont placer leur oseille, gagné grâce aux commandes des autorités politiques dans des fonds d’investissement dont certains entendent spéculer sur la nourriture en vue de pousser les cours très haut et affamer les pauvres populations comme celles de Syrie et du Yémen.

Les vaccins, la nourriture plus coûteuse, les rappels de vaccins qui vont devenir obligatoire… voilà le décor que l’on nous plante.

Les grandes entreprises pharmaceutiques tiennent le monde par la queue. Elles sont capables de fabriquer un vaccin à ARN pour une variante de souche virale du jour au lendemain et de le mettre sur le marché sans aucune publicité, en utilisant l’argument de vente “vaccinez ou mourez”, des responsables de la santé publique payés… par Big Pharma.

Les médias aux ordres du réseau Davos entretiennent la peur et les informations mensongères. Les médias d’Etat sont tous devenus complotistes et ils ne craignent rien de personne. Leur travail consiste à répandre la propagande de la terreur sanitaire. Peu importe si leurs propres informations démontrent que les vaccins amplifient considérablement les maladies, il faut des rappels et on sait combien les chefs d’orchestre de ce scénario de la Nouvelle Normalité aimeraient vacciner, en pourcentage, autant d’enfants que de personnes âgées au-dessus de 50 ans ( 90% en France).

L’objectif qui transparaît avec une évidence aveuglante est la volonté d’éteindre la population blanche. Mais si vous en parlez, vous passerez pour un profond attardé. Alors, laissons-les agir et les effets secondaires avertissant d’un génocide planétaire leur retomberont dessus, car ils perdront… dans le sang et dans les larmes.

En effet, que faire quand chaque jour que Dieu offre, on a la confirmation que Big Pharma a le contrôle des médias d’information et a payé les politiciens? Malgré ce constat, peu importe pour Big Pharma si ses produits ne fonctionnent pas, et même s’ils tuent.

Vous lirez très attentivement le prochain numéro de LIESI qui annonce la guerre en le démontrant très clairement – il s’inscrit dans le prolongement du précédent. Cela explique pourquoi les agents de la Defense Intelligence Agency étaient au courant du soi-disant virus mortel plus d’un mois avant que les fonctionnaires du gouvernement chinois ne l’évoquent publiquement. Cela suggère une préméditation et une collusion entre le gouvernement et l’industrie…

Et il n’est pas nécessaire d’avoir les empreintes digitales de Big Pharma sur les décès. Les politiciens peuvent appuyer sur la gâchette en imposant des vaccins. Les agences de renseignement pénètrent les sources d’information et transforment les rapports médicaux sur les maladies en propagande…

 

LIESI 480

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES