La situation du fret va finir par impacter des résultats d’entreprises – Partie 2

250

5

Les sept plus grandes compagnies maritimes cotées en bourse – dont Maersk, Cosco et Hapag-Lloyd – ont déclaré plus de 23 milliards de dollars de bénéfices au premier semestre de cette année, contre 1 milliard de dollars au cours de la même période en 2020.

Que fera la bourse avec ses valeurs fétiches qui ont permis à Wall Street de grimper en flèche sans s’arrêter?

Des géants comme Amazon et Apple – habitués à faire plier les chaînes d’approvisionnement à leur guise – ne voient pas la situation s’améliorer rapidement. Amazon a déclaré que l’intégralité de son bénéfice au quatrième trimestre pourrait être anéantie par une augmentation des coûts de main-d’œuvre et d’exécution. 

Apple a déclaré avoir perdu 6 milliards de dollars de ventes en raison de son incapacité à répondre à la demande et pourrait en perdre davantage au prochain trimestre.

Les experts pensent que les conditions d’expédition devraient commencer à se détendre après le Nouvel An chinois, début février, “même si les perturbations pourraient durer au moins jusqu’au milieu de l’année prochaine”, a déclaré Shanella Rajanayagam, économiste du commerce chez HSBC. Même alors, avec la demande refoulée et le réapprovisionnement des stocks qui maintiennent la pression, Rajanayagam dit qu’il pourrait encore falloir un certain temps pour que les chaînes d’approvisionnement se démêlent complètement.

En fait, on ne sait pas vraiment…

Mais ces mauvaises nouvelles pour les marchés financiers surviennent à un moment où les banques centrales qui visaient un scénario de croissance folle, vont devoir réviser leur copie. Le pire scénario serait celui d’une chute de la production et d’une aggravation de l’inflation. Nous serons bientôt fixés, mais la hausse des taux pourrait aussi ne pas résulter de la Fed. En effet, notre scénario depuis des décennies a toujours été celui d’une perte de confiance dans l’action des banques centrales et d’un effondrement des marchés obligataires. Un jour sera reconnu comme Apocalypse now… et il fera date dans l’Histoire… du moins pour ceux qui survivront dans un monde qui n’aura plus rien à voir avec leur projet de Nouvel Ordre Mondial.

 

LIESI 481

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES