Accidents d’avions non expliqués

81

4

Les pulsations électromagnétiques des avions militaires pourraient être à l’origine de plusieurs catastrophes aériennes impliquant des avions civils au cours des dernières années. Si la théorie est exacte, cela signifie que les navires de la marine et les avions militaires représentent un danger mortel pour les avions de ligne.

Les personnes chargées d’enquêter sur les crashs d’avions ont été stupéfaites par les similitudes existant entre plusieurs catastrophes.

Plus particulièrement, elles ont découvert des caractéristiques communes dans deux accidents, celui du vol Swissair 111, survenu le 2 septembre 1998 et celui du vol TWA 800, le 17 juillet 1996.

Les deux avions ont décollé de JFK à New York un mercredi, à la même heure, 20h19. Tous deux ont suivi le même couloir aérien au-dessus de Long Island. Tous deux ont signalé des difficultés au même endroit et tous deux ont déploré des disfonctionnements électriques alarmants. Et à chaque fois, les avions volaient pendant d’importants exercices militaires dans les environs, dans lesquels étaient impliqués des sous-marins et des avions de chasse P3 de la Marine américaine.

 

LISO 400 414

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES