La BCE sème les germes du chaos social en Europe

203

La Banque centrale européenne (BCE) est jusqu’à présent restée la plus accommodante des grandes banques centrales et a désormais rendu sa tâche plus complexe avec la récente propagation médiatisée du COVID-19 dans toute la zone euro. La persistance d’une inflation élevée continue de sévir dans la région et il est peu probable qu’elle s’atténue avec les températures froides prévues pour les mois d’hiver (demandes énergétiques plus élevées).   (source)