Brave peuple zombifié et apostat : semez et vous récolterez assurément

113

4
Il y a quelques heures, un gros titre a été présenté par CNBC : le virus Omicron réduit significativement la protection des anticorps du COVID. Et d’où cela vient-il? De la firme Pfizer, qui vient de publier une petite étude sur les personnes vaccinées (par Pfizer). Le communiqué fait maintenant la promotion d’une information géniale : ses vaccins ne fonctionnent pas vraiment avec Omicron, mais ils vont pouvoir proposer un meilleur vaccin !
Ainsi le message se confirme : à nouveau variant, rappel des politiciens et des médecins financés par Big Pharma pour inciter sérieusement -avec le secours d’un grand nombre d’escrocs en blouse blanche- à faire vacciner les populations.
Pourtant, ces fabricants d’armes bactériologiques avaient annoncé sur les grands médias aux ordres de l’Oligarchie davosienne, que leurs piqûres étaient formidables, avec une incroyable efficacité. Une efficacité de 95%… vous vous en souvenez?
Normalement, un cerveau fonctionnant logiquement devrait conclure : leurs vaccins ne marchent donc pas et ce que disent les politiciens ressemblent à de la propagande, à de l’endoctrinement pour Big Pharma… avec tous les risques individuels que cela sous-entend aussi pour la santé. Mais c’est oublier que les fabricants de vaccins, tenus par les maîtres de la monnaie et donc des banques centrales, ont fort bien perçu qu’ils avaient affaire à un troupeau d’idiots au cerveau nettoyé, vivant dans la télé réalité (donc dans l’illusion), prêts à sacrifier leurs propres enfants si cela sert à faire avancer le schmilblic des eugénistes.
Accrochez-vous ! « Selon un sondage réalisé par Ipsos pour la Fédération française des entreprises du médicament (Leem) et publié le 8 décembre 201, 41% du grand public a désormais une opinion favorable du secteur pharmaceutique. L’image des laboratoires pharmaceutiques s’est améliorée depuis la pandémie, selon un sondage publié mercredi 8 décembre, et ce en dépit des résistances face aux vaccins contre le Covid-19. Cette enquête d’opinion réalisée par Ipsos pour le lobby des entreprises du médicament conclut que 41% du grand public a désormais une opinion favorable du secteur. Par ailleurs, 60% des sondés estiment que les entreprises du médicament ont été efficaces pour gérer la crise sanitaire (contre 84% chez les médecins généralistes). Les débats autour du vaccin contre le Covid-19 “n’ont pas entaché (…) la confiance dans la vaccination au sens large, qui en sort même renforcée”, souligne le sondage. Elle atteint ainsi un niveau jamais égalé, précise ce sondage, avec 80% du grand public se disant confiant et 100% ou presque des professionnels de santé. » (France Info)
Alors, qu’en pensez-vous ?
Et bien, nos analyses se confirmeront à propos du nombre de Français restant au moment de la révolution prochaine, à partir de laquelle les non vaccinés du Djihad règneront en France. Car les troupes du Djihad ne sont pas stupides face aux séductions de Big Pharma. Quant à la Gestapo de Davos, elle ne va pas les chercher dans les capitales européennes (on appelle cela les zones de non droit) pour les injecter… Ces forces attendent patiemment le moment d’intervenir quand les zombies hyper vaccinés déambuleront dans les rues des grandes villes européennes
C’est affligeant de voir combien tout ce qui a été dit, par des initiés il y a des années, se réalise aussi aisément. Gagneront-ils pour autant ? Le lecteur connaît notre réponse / certitude.

7


LISO 400 414

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES