La Bête est à l’œuvre pour le Great Reset

80

3a
Nous entrons dans un moment de l’Histoire où la monnaie fiduciaire est en train de mourir. Vous allez vous en rendre compte en voyant que vous achetez de moins en moins de choses avec le même billet par rapport à l’année dernière. Telle est l’une des conséquences de l’inflation.
Il y a quelques semaines, le FMI a annoncé que la dette mondiale avait atteint un nouveau record historique. Vous savez que cela ne va pas s’arrêter avec la zombification des patients traités à l’arme bactériologique de Big Pharma. Oui ! l’endettement ne va pas s’arrêter. C’est la nature de la Bête des abysses.

Telle est sa politique pour rendre petits et grands esclaves de la caste des lucifériens qui président à la destruction de la civilisation chrétienne. Elle ne peut pas justifier la Grande Réinitialisation sans la DETTE. C’est pourquoi les narcissiques au pouvoir vous amusent en distribuant de l’oseille à tout va. Ils ont pour agenda de pousser toujours plus loin le modèle économique basé sur la dette. Cette dette étant la mère de toutes les bulles actuelles. Cette dette qui gonfle jusqu’à imploser et faire de ce monde un Enfer.
Alors ? Et bien vous pouvez vous attendre à ce que l’inflation grimpe beaucoup, beaucoup plus haut à l’avenir. Mais, diront certains, les banquiers centraux disent le contraire, comme de nombreux experts. Ce sont des menteurs ou des incapables, à vous de choisir. Mais n’oubliez pas que nous sommes dans un monde de mensonges. Or, tous les leaders sont à la botte du Prince de ce monde.
L’inflation est loin d’être morte. Ce sera un élément majeur dans l’année qui commence. La géopolitique, elle aussi, va devoir être très surveillée. Il faut savoir que la Chine aide l’Arabie Saoudite à construire de nouveaux missiles balistiques. C’est important dans le jeu des alliances de la prochaine guerre mondiale.
En attendant, les chiffres officiels prouvent enfin, mathématiquement, que plus on vaccine (avec des virus sans grand danger à de très rares exceptions), plus le nombre de morts augmente désormais. Quant au milieu médical qui s’arroge le pouvoir de refuser de soigner des malades non-vaccinés, il prend le risque de subir des réactions d’une violence dont il n’a même pas idée, car tout finit par se payer en ce monde. Les responsables de leurs heures supplémentaires et de leur manque de moyens ne sont pas les non-vaccinés qui paient pour un service de soins, mais les politiciens qui ont sciemment détruit l’hôpital public en vue du plan/complot sanitaire de la Fondation Rockefeller. Ces mêmes politiciens qui ont interdit de soigner et qui montent les soignants contre une partie de la population pour éviter d’être en première ligne. Bref, tout cela sent le souffre et s’inscrit dans la triste logique de la prochaine guerre civile.
En attendant, plus on approchera de l’implosion de la bulle de la dette, plus il faudra terroriser les zombies et les matraquer. Pourquoi, selon vous, les Etats achètent discrètement autant de sacs mortuaires ?… Vive la reprise… le credo préféré des jouisseurs et des zombies.
En attendant, tous les migrants ne seront pas vaccinés, ni leurs enfants, car il faut bien préparer le remplacement des zombies blancs.

LISO 400 414

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES