Canada : on appelle des soignants covid vaccinés pour soigner des covid vaccinés !

173

3a
Depuis que les mondialistes ont déclenché leur complot sanitaire, sans se cacher le moins du monde d’ailleurs, les règles sont dénuées de sens et arbitraires, les messages contradictoires, ils sont de moins en moins logiques… Chaque jour, une nouvelle décision complètement folle est lancée dans le monde. Prenons la situation actuelle au Canada, où le gouvernement a imposé un mandat de vaccination aux travailleurs de la santé. Rien qu’en Colombie-Britannique, plus de 3 000 membres du personnel hospitalier étaient en congé sans solde au 1er novembre.

Alors, comment les gouvernements locaux ont-ils réagi à la pénurie de personnel ?
Les politiciens demandent aux employés vaccinés et testés positifs au Covid de travailler ! Dans le même temps, le gouvernement fait croire, avec leurs escrocs du domaine médical, la théorie qu’un test positif signifie que vous êtes porteur d’une maladie dangereuse.
Et chez nous, en France, le pauvre simplet de l’Elysée voudrait faire la guerre aux non-vaccinés, comme s’il n’y avait pas plus important que tous les mensonges accumulés sur ce complot sanitaire de Davos et de la technocratie de Bruxelles. Et que dire des décès dont le nombre grossit aux Etats-Unis (comme c’était annoncé par les spécialistes censurés) à cause des vaccins eugéniques – les chiffres sont désormais publics et effrayants.
Revenons au Canada où les autorités demandent donc à des personnes prétendument porteuses d’un “virus dit mortel” de travailler, plutôt que de laisser des personnes non-vaccinées en parfaite santé récupérer simplement leur emploi. C’est de la folie.

LISO 400 414

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES