Mise en œuvre du nouveau goulag – Partie 3

407

3b
Le nouveau monde basé sur la soumission totale à l’auteur du mensonge, à savoir le diable, sera celui du “réalisme” parfait et de la “libération” totale du point de vue des nihilistes qui accompagnent ce processus révolutionnaire. En réalité, il sera la prison la plus vaste et la plus efficace que les hommes aient jamais connu.
Qu’espérer dans ce nouveau goulag?

Comment être libéré dans une prison – vivre libre, dans un goulag? Citons Lénine : “Il n’y aura aucun moyen d’y échapper, il n’y aura nulle part où aller”. Et ce sera un monde où l’homme sera autre chose, l’homme doit être ”transformé”.
Marx et Engels notaient que “l’altération des hommes à une échelle de masse est nécessaire.” Ou, selon les mots d’Erich Kahler, “une véritable mutation, une transformation de la nature humaine.”
Les nouveaux hommes de ce nouveau monde qui se construit – comme il en fut de Babel -, seront des hommes inhumains. Le résultat sera un monde inhumain, tant pour les conditionneurs que pour les conditionnés : les conditionneurs ne sont pas des hommes du tout. En sortant du monde réel, ils ont fait un pas dans le vide. De même, leurs sujets [les conditionnés] ne sont pas nécessairement des hommes malheureux. Ils ne sont pas des hommes du tout : ce sont des artefacts. La conquête finale de l’homme s’est avérée être l’abolition de l’homme.
C’est la raison pour laquelle cette nouvelle Babel connaîtra le même destin que la première, et les châtiments du Ciel que nous subissons déjà, en respectant notre liberté de lâches et de couards, sera en conformité avec ce que le Bon Dieu a annoncé dans les prophéties, car l’homme est prévenu depuis de nombreux siècles.
La situation est précaire dans la mesure où nous sommes persuadés ne pas être au temps de l’antéchrist. Nous vivons une grande répétition de la fin du monde. Nous sommes à la fin du temps des nations et les lucifériens créent les conditions par lesquelles le Bon Dieu Trine et Un prépare sa victoire… une victoire éclatante. Mais en attendant, comment ne pas penser à ce que disait avec tant de justesse le prophète Jérémie : “La terre a été désolée parce qu’il n’est personne qui réfléchisse”.
Oui, il y a une fermeture de l’esprit de tant de nos contemporains. A force de croire aux fables des menteurs, ils deviennent prisonniers du goulag dans lequel ils sont déjà enfermés mentalement. Ils sont parvenus à un tel point de déni de la réalité (par refus de s’instruire) qu’il n’est plus possible de revenir dans le monde réel. Voilà pourquoi nous assisterons à de plus en plus de suicides dans les temps très proches qui arrivent. Il manque l’espoir et pourtant, il y a tout lieu d’espérer. Pourquoi? Parce que les signes de leurs conquêtes contiennent déjà les aveux de leur cuisante défaite.
Pensons aux rois mages qui ont vu le signe de l’étoile. Ils ne sont pas restés dans l’indécision. Non, pas du tout, ils sont passés à l’action parce qu’ils savaient. Ils ont immédiatement compris avec la grâce divine. Par contre, ceux qui étaient autour d’eux n’ont pas voulu voir et comprendre. Que dire de l’époque de Noé ? C’est encore la même chose. La vérité rend l’homme libre ou esclave, mais c’est lui et nul autre qui fait ce choix. Aujourd’hui, et même depuis un bon bout de temps, les hommes adorent les mensonges et ceux qui les professent. Ils finissent pas tomber sous la séduction des entités démoniaques qui réclament des sacrifices comme ces enfants que bien des parents tellement insouciants conduisent chez Big Pharma pour recevoir l’injection et offrir leur vie à la Bête des abysses infernales qui contrôle ces structures qui sèment la mort à petit feu.

LISO 400 414

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES