Washington encourage la Russie à engager la guerre – Partie 1

187

3b
Paul Craig Roberts – Je considère que le refus de Washington de répondre aux préoccupations de la Russie en matière de sécurité est totalement irresponsable. En refusant de donner des garanties de sécurité à la Russie, Washington a essentiellement dit au Kremlin que Washington a l’intention d’installer des missiles nucléaires aux frontières de la Russie et d’utiliser les révolutions de couleur dans les anciennes provinces russes pour déstabiliser la Fédération de Russie. En d’autres termes, Washington a montré que les Etats-Unis représentent une hostilité menaçante pour la Russie.

La Russie ne va pas rester assise et attendre que cela se produise. L’Ukraine ne sera certainement pas autorisée à devenir membre de l’OTAN. La Russie réincorporera l’Ukraine dans sa sphère d’influence plutôt que de permettre que cela se produise. Aucune base de missiles des Etats-Unis ou de l’OTAN ne sera autorisée en Ukraine. Si elles existent ou sont installées, elles seront détruites.
Les bases de missiles américaines existantes en Roumanie et en Pologne seront détruites. La Russie peut y parvenir par voie aérienne ou par des missiles et n’a pas besoin d’envahir le pays. Il serait inutile que l’Otan se mobilise, car ses forces conventionnelles sont faibles par rapport à celles de la Russie et incapables d’opposer la moindre résistance aux armées russes. La Russie pourrait envahir l’Europe de l’Est bien avant que les Etats-Unis ne puissent mobiliser suffisamment de forces pour se battre.
Stratfor, qui fournit des informations géopolitiques aux entreprises clientes, affirme que les quatre armées du district militaire oriental de la Russie sont en train d’être déplacées vers le front occidental. Je n’ai aucune opinion sur la fiabilité des informations de Stratfor, ni aucune connaissance de qui pourrait être derrière cette organisation. Le rapport de Stratfor indique peut-être que le Kremlin s’attend à ce que les pourparlers avec l’Occident échouent et qu’il positionne la Russie pour faire reculer l’OTAN, comme l’a indiqué le vice-ministre russe des Affaires étrangères. Si les problèmes de sécurité de la Russie ne sont pas résolus, a-t-il déclaré, il y aura des conséquences désastreuses.

3bb


LISO 400 414

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES