Une partie de l’Etat profond américain veut déclencher une guerre contre la Russie – Partie 2

93

3bPar Ron Paul – Il y a aussi cette question du renversement, soutenu par les Etats-Unis, du gouvernement ukrainien démocratiquement élu en 2014, point de départ de tous ces problèmes récents. Et cette semaine, Yahoo News rapporte que la CIA entraîne des paramilitaires ukrainiens sur le sol américain !
Cela n’arrange rien.

Comment les Russes ne pourraient-ils pas faire le parallèle avec les épisodes syriens ?
Les récents pourparlers entre les Etats-Unis et la Russie ont échoué avant même de commencer, la partie américaine refusant même d’envisager de mettre fin à l’expansion inutile et provocatrice de l’OTAN vers l’est. L’OTAN est une relique de la Guerre froide qui aurait dû être dissoute en même temps que le Pacte de Varsovie. Elle ne sert à rien et ses constantes querelles de sabre nous mettent en danger dans des conflits qui n’ont rien à voir avec la sécurité nationale des Etats-Unis.
Comme il était embarrassant d’entendre Blinken ridiculiser la Russie pour être venue en aide à son allié le Kazakhstan, alors qu’une révolution de couleur (avec le soutien probable des Etats-Unis) se préparait. “Je pense qu’une leçon de l’histoire récente est qu’une fois que les Russes sont chez vous, il est parfois très difficile de les faire partir”, a déclaré Blinken aux journalistes. Cela a été dit cela sans sourciller, alors que les Etats-Unis continuent d’occuper illégalement une grande partie de la Syrie, tout comme une partie de l’Irak contre la volonté du parlement de ces pays, et d’avoir occupé une bonne partie de l’Afghanistan pendant vingt ans !
Soit dit en passant, dès que la tentative de changement de régime a été réprimée au Kazakhstan, les troupes russes et alliées ont commencé à quitter le pays. Mais, bien sûr, les médias américains, réflexivement favorables à la guerre, ne rapportent rien en dehors du récit officiel.
Que faire au sujet de la Russie ? Cesser de soutenir les changements de régime le long des frontières de la Russie, y compris au Belarus, au Kazakhstan et ailleurs.
Arrêtez de vous immiscer dans les élections étrangères. Regardez comment nous avons perdu quatre ans à prétendre à tort que les Russes s’étaient mêlés des nôtres. Mettez fin aux livraisons d’armes et à toute aide à l’Ukraine. Mettre fin aux sanctions. Repenser le budget de la défense américaine comme un budget destiné à défendre réellement les Etats-Unis. Ce n’est vraiment pas si compliqué : arrêtez d’essayer de diriger le monde !

LIESI 486

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES