Peuples occidentaux: dormez tranquilles et le pire viendra – Partie 1

516

2b

Ce qui se passe au Canada est atroce et les Européens devraient bien réfléchir avant de reconduire les caniches politiciens de Davos à leur fonction. A défaut, ils mériteront ce que produit Trudeau comme caniche docile de ses maîtres. Les peuples méritent les gouvernants qu’ils ont. Comme nos contemporains ont traduit, au cours de cette pseudo pandémie, qu’ils adulaient les passes nazitaires et les traitements médicinaux de ceux qui financent les campagnes de politiciens, les sociétés dites de santé eugénique, ils risquent de subir ce que l’on voit au Canada.

J. Trudeau est certainement un monstre maléfique, mais c’est le cas de la plupart des politiciens européens. Beaucoup ont des vies dépravées, comme celle de leurs peuples en globalité. Il n’y a plus le moindre respect des commandements de Dieu. C’est la jouissance qui prime sans aucune considération de respect, même à l’égard de la loi naturelle. Les hommes ont des comportements pires que les bêtes et on trouve cela très bien.

Dans un tel monde, doit-on s’étonner si les systèmes de gouvernement sont destinés à réduire d’abord, puis à éliminer toute liberté? Doit-on être surpris que les gouvernements travaillent avec des entités occultes à l’élimination physique de leur population?

Les révolutionnaires ont préféré les droits de l’homme aux droits de Dieu, alors que c’est une fadaise en soi car cela ne veut strictement rien dire. On a produit des constitutions où Dieu a été systématiquement rejeté et on a fait confiance aux politiciens comme garants de ces constitutions alors qu’ils les déchirent ouvertement, sans le moindre respect pour la loi qu’ils appellent “républicaine” pour ne pas dire anti-Dieu. Ils endorment les peuples dans des discours sans consistance, et trouvent même des électeurs à chaque fois pour accepter d’être les esclaves du Nouveau Monde aux nouvelles normes sanitaires.

Les peuples font des pétitions en réclamant plus de liberté, mais ils ne comprennent même pas que nous sommes déjà dans un projet tyranniques, dicté par les sociopathes de Davos. Ils espèrent dans les mensonges quotidiens des politiques sans percevoir qu’ils seront floués et qu’ils leur préparent le pire. Tout ce processus est de l’autodestruction.

Les dirigeants ont été en mesure de revendiquer le pouvoir sur le peuple tout au long d’une histoire récente où l’apostasie a fait son lit en Occident.

LIESI 487

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES