Guerre Ukraine : il y aura une onde choc qui ne s’arrêtera plus !

3016

Dans une conversation engagée avec un ancien journaliste tchèque qui avait dû quitter son pays parce qu’il y risquait sa vie (à l’époque de l’Union soviétique), nous tirons de l’actualité des éléments pouvant éclairer l’actualité de demain. Ce journaliste avait été un visionnaire sur la trame de nombreux événements en Europe de l’Est, et nous le connaissons depuis une vingtaine d’années. Il est notamment spécialisé dans le domaine des prophéties de l’Est et il a porté à notre connaissance de saints prophètes que nous ne connaissions pas. Nous avons donc eu l’occasion de vérifier plusieurs événements prophétisés se réaliser depuis deux décennies. Plusieurs conversations avec lui nous permirent par exemple d’annoncer, dans la lettre confidentielle LIESI, que la classe moyenne de l’Occident serait absolument détruite, à cause d’une future inflation. Qui l’avait anticipé dans notre monde occidental ?

Dans le prochain numéro, nous amplifierons notre prédiction…

Revenons à ce journaliste. La semaine dernière, nous évoquions plusieurs prophéties. Comme il a un esprit de synthèse fort bien développé, avec le recul que l’âge permet, il nous a dit que l’attaque de l’Ukraine était un fait attendu pour nous mener vers un nouveau conflit mondial.

Nous avions rédigé une brochure en 2014 après la pris de la Crimée et ses avertissements sont malheureusement d’une actualité cruelle…

CLIQUER

Dans notre conversation, ledit journaliste tchèque nous a prévenus : l’Ukraine n’est que le premier pays à être visité par les hommes de Poutine. Vous verrez aussi des pays comme la Suède et la Finlande…

Par conséquent, nous suivons l’actualité.

Et voici ce que nous avons relevé hier soir :

« Des responsables russes ont déclaré que la Finlande et la Suède subiraient des répercussions si elles rejoignaient l’OTAN. Le ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a fait ces commentaires lors d’une conférence de presse vendredi, rapporte Fox News, après l’attaque du pays contre l’Ukraine en début de semaine.

Des responsables russes ont averti que la Finlande et la Suède subiraient de “graves répercussions militaires et politiques” si elles rejoignaient l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

“La Finlande et la Suède ne devraient pas baser leur sécurité sur le fait de nuire à la sécurité d’autres pays et leur adhésion à l’OTAN peut avoir des conséquences néfastes et faire face à certaines conséquences militaires et politiques”, a déclaré, en partie, Mme Zakharova lors de la conférence de presse, selon une vidéo.

Dans un tweet vendredi, le ministère a doublé sa position : “Nous considérons l’engagement du gouvernement finlandais en faveur d’une politique de non-alignement militaire comme un facteur important pour assurer la sécurité et la stabilité en Europe du Nord”. “L’adhésion de la Finlande à l’@NATO aurait de graves répercussions militaires et politiques”, indique le tweet…

En réponse, lors d’une interview samedi avec les médias finlandais, le ministre finlandais des Affaires étrangères, Pekka Haavisto, a déclaré : “nous avons déjà entendu cela”, selon l’Associated Press. “Nous ne pensons pas que cela appelle une menace militaire”, a déclaré Haavisto, selon l’AP. “Si la Finlande devait être la frontière extérieure de l’OTAN, cela signifie plutôt que la Russie en tiendrait certainement compte dans ses propres plans de défense.”

Selon l’AP, la Russie et la Finlande partagent une frontière terrestre de 830 miles, qui est la plus longue partagée entre la Russie et tout Etat membre de l’Union européenne.

En Suède, le Premier ministre Magdalena Andersson a déclaré : “Je veux être extrêmement claire. C’est la Suède qui décide elle-même et de manière indépendante de notre ligne de politique de sécurité”, selon le rapport de l’AP.

Plus tôt cette semaine, avant le début de l’invasion, le président Joe Biden a déclaré que les États-Unis “défendront chaque pouce du territoire de l’OTAN”. “Nous voulons envoyer un message sans équivoque selon lequel les Etats-Unis, avec leurs alliés, défendront chaque pouce du territoire de l’OTAN et respecteront les engagements que nous avons pris”, a déclaré M. Biden lors d’une allocution mardi.

Bien qu’aucun des deux pays ne soit membre de l’OTAN, la Suède et la Finlande travaillent en étroite collaboration avec cette organisation et ses pays membres, à savoir les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la Norvège, selon l’AP. » (Insider)

Joe Biden n’est bien évidemment qu’une marionnette qui ment comme il respire. Il a été diligenté pour détruire complètement les Etats-Unis. Il a ordonné la vaccination de ses troupes par des vaccinations eugéniques menées à marche forcée –idem en Occident par les collabos de Pékin et de Davos. Vous lirez le très sombre avenir qui se prépare aux Etats-Unis en lisant le dernier numéro 489 de la lettre confidentielle LIESI qui sortira ce soir. Peu de gens s’attendent à vivre ce que nous y décrivons. Et pourtant, là, ce ne sont même pas des prophéties…

 

LIESI 487

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES