Une crise mondiale fabriquée – Partie 2

4687

Llewellyn H. Rockwell, Jr. – Examinons une analogie qui nous aidera à comprendre le point de vue du Dr Paul. Pendant des années, le gouvernement ukrainien a attaqué une zone de la région de Donbass qui a fait sécession de l’Ukraine et a formé une république indépendante, pro-russe. Juste avant que Poutine n’agisse contre l’Ukraine, les Ukrainiens ont augmenté l’échelle et la portée de leur attaque.

Rick Rozoff décrit ce qu’ils ont fait : “Deux tiers des militaires de l’armée ukrainienne ont été amassés le long de la ligne de contact de Donbass, a déclaré jeudi Eduard Basurin, porte-parole de la milice autoproclamée de la République populaire de Donetsk (RPD). “Trois autres brigades sont en route [vers Donbas], ce qui représente 20 000 à 25 000 soldats de plus. Le nombre total atteindra 150 000, sans compter les nationalistes. Cela représente environ deux tiers des effectifs des forces armées ukrainiennes”, a déclaré M. Basurin sur la chaîne de télévision Rossiya 1 (VGTRK).

Contrairement à ce qui vient de se passer, l’attaque ukrainienne n’a pas entraîné de sanctions américaines contre l’Ukraine.

Il n’y a pas eu de réunions de l’ONU pour condamner l’agression ukrainienne.

Il n’a pas été question de guerre mondiale.

Au contraire, le gouvernement ukrainien a utilisé des armes américaines dans son attaque et a demandé à l’Amérique plus d’armes pour continuer leur attaque. Ecoutons à nouveau Rick Rozoff : “Les forces armées de l’Ukraine ont utilisé le système de missiles antichars américain Javelin dans les hostilités à Donbass. C’est ce qu’a annoncé le chef de la Direction principale du renseignement du ministère de la Défense de l’Ukraine, Kirill Budanov, dans une interview…”

Il a ajouté que les Etats-Unis voulaient contribuer à dissuader toute incursion russe, par le biais d’une aide militaire supplémentaire et d’une pression diplomatique et économique accrue, y compris davantage de sanctions contre la Russie et la saisie et le blocage des comptes bancaires russes. En outre, il précise qu’en plus de l’aide américaine déjà promise et fournie, l’Ukraine cherche à obtenir des systèmes de défense aérienne, antimissile et anti-drones supplémentaires ainsi que des dispositifs de brouillage électronique. Les batteries de missiles Patriot et les systèmes de contre-roquettes, d’artillerie et de mortier figurent sur la liste des souhaits de l’Ukraine.

Pourquoi cette différence ?

Les bellicistes néoconservateurs veulent s’imposer comme l’autorité morale à même de définir qui est bon et méchant. Les bellicistes néoconservateurs s’autorisent à déclarer la guerre à un peuple et le détruire avec des moyens non conventionnels au titre qu’ils sont les puissants, les uniques défenseurs de la “démocratie”. Comme le dit le Dr Ron Paul, les Etats-Unis n’ont aucun droit à évaluer chaque querelle étrangère et de déterminer qui est en faute.

Les Etats-Unis sont une puissance continentale séparée de l’Europe par un vaste océan qui, malgré tous les changements intervenus dans la guerre, constitue toujours un puissant atout de défense. Dans les vicissitudes ordinaires ou régulières de la politique européenne, les Etats-Unis ne devraient pas être impliqués par des liens permanents. “Nous devrions entretenir des relations correctes et formelles avec tous les gouvernements établis, sans égard pour leurs formes ou leurs religions, qu’elles soient chrétiennes, mahométanes, shintoïstes ou autres.”

Il devient évident que la nuisance des bellicistes néoconservateurs trotskistes nous achemine déjà vers un embrasement du monde. Ce n’est plus qu’une question de temps.

La responsabilité des gens qui votent pour des tyrans et des malades psychiatriques, comme c’est le cas pour plusieurs politiciens en vue dans le monde occidental ne doit également pas être écartée.
 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES