Les nouveaux camps de prisonniers

5179

Si vous voulez savoir ce que c’est que de vivre dans une dictature totalitaire, vous n’avez pas à chercher bien loin. Les collèges et universités américains, les soi-disant “institutions d’enseignement supérieur”, sont devenus l’équivalent de camps de rééducation communistes dans lesquels les gens sont soumis à une propagande sans fin et contraints d’acquiescer à des slogans politiques. Si un enseignant ou un étudiant commet la moindre infraction à l’orthodoxie “woke”, il sera renvoyé ou suspendu de son poste ou expulsé de l’école, ses droits n’ont aucune importance. Les étudiants sont également soumis à la tyrannie du Covid encore plus que la population générale.

Prenons quelques exemples. Depuis environ 75 ans, 1984 d’Orwell est l’attaque classique contre le totalitarisme. Aujourd’hui, dans certaines universités, le livre d’Orwell a été interdit. Daniel Newton révèle : «Alors que la liberté d’expression est détruite avec le “wokeisme”, un rapport récent avertit que le roman d’Orwell est interdit en raison d’un contenu “offensant et bouleversant”.»

L’université de Northampton, au Royaume-Uni, a repris l’avertissement.

Autrement dit, les autorités font exactement ce qui est écrit dans cet ouvrage dit de fiction!

L’histoire dystopique d’Orwell, publiée en 1949, se déroule dans un Etat totalitaire qui persécute la pensée individuelle. Le personnage principal du livre est un employé du gouvernement, arrêté et torturé pour une histoire d’amour illicite. Ironiquement, ce livre est l’une des nombreuses œuvres littéraires qui ont été signalées aux étudiants de Northampton.

Naturellement, les universités appliquent la tyrannie du Covid, en exigeant que les étudiants se fassent “vacciner” et en imposant des confinements et des quarantaines dans les dortoirs et sur tout le campus. Cette politique insensée a entraîné des conséquences tragiques, comme la mort de certains étudiants après réception de la seconde dose. Ainsi que des diagnostics de myocardite de plusieurs jeunes après avoir reçu la deuxième dose du vaccin Pfizer COVID-19. Quand les gens se réveilleront-ils pour comprendre que leur ennemi le plus dangereux est leur gouvernement ? Il  a un plan de génocide méthodique passant par plusieurs étapes entrecoupées de périodes de calme relatif, comme c’est le cas actuellement en France. Mais cela ne durera pas… vous pouvez en avoir la certitude.

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES