“L’OTAN globale” aura un effet désastreux sur la sécurité mondiale – Partie 2

8685

Drago Bosnic – En ce qui concerne l’“OTAN globale” et le ciblage futur de la Chine, M. Truss a mis l’accent sur les plans visant à armer davantage le gouvernement de Taipei, dans ce qui serait une nouvelle mesure directe contre la République populaire de Chine. Taïwan est universellement reconnue comme faisant partie de la Chine par les Nations unies, tous les Etats membres de l’ONU, ainsi que par la constitution de l’île elle-même. Cependant, le maintien d’institutions de type étatique et d’une administration alignée sur l’Occident est de plus en plus considéré comme une priorité pour l’architecture de sécurité occidentale.

Associée aux tentatives de réforme rampante de l’ONU, la création d’une “OTAN globale”, quel que soit son nom, serait un désastre pour la sécurité du monde. Le bilan de l’Alliance de l’Atlantique Nord en matière de sécurité est pour le moins douteux. Bien qu’elle ait été formée comme un pacte de sécurité prétendument “défensif”, l’Alliance est tout sauf cela. Elle a jusqu’à présent attaqué de nombreux pays, en commençant par la destruction de l’ex-Yougoslavie jusqu’aux invasions et aux bombardements dans tout le Moyen-Orient, de la Libye à l’Afghanistan.

Parallèlement, l’Alliance belliqueuse poursuit son expansion en Europe, se rapprochant toujours plus des frontières russes. Malgré des décennies d’avertissements répétés de la Russie, l’OTAN refuse d’honorer la promesse faite à Mikhaïl Gorbatchev de ne pas s’étendre “d’un pouce vers l’Est”. Les événements tragiques qui se déroulent actuellement en Ukraine sont le résultat d’une telle politique. Pire encore, les Etats-Unis, en tant que principal membre de l’OTAN, se sont retirés de tous les accords de contrôle des armements, à l’exception du nouveau START, qui doit expirer dans moins de quatre ans.

La posture agressive de l’OTAN en Europe et au Moyen-Orient a poussé le monde dans une nouvelle course aux armements, la Russie étant obligée de développer une pléthore de nouveaux types d’armes, notamment des armes hypersoniques et de nouveaux missiles balistiques intercontinentaux avancés pour rétablir le délicat équilibre stratégique des forces. Les puissances du Moyen-Orient, comme l’Iran, sont contraintes de consacrer une grande partie de leur PIB à l’armée, car les Etats-Unis (et par extension l’OTAN) menacent le pays depuis des décennies. Les conflits en Ukraine et en Syrie découlent principalement des politiques de l’OTAN envers la Russie et l’Iran.

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES