Au seuil d’un nouvel âge sombre : le choc de deux civilisations occidentales – Partie 4

11054

Par Matthew EhretBénéficiant de l’une des économies par habitant les plus élevées d’Europe en 1990, l’Ukraine d’aujourd’hui est tombée au bas de la liste, se classant parmi les Etats les plus corrompus de la planète. En dépit des milliards de dollars de prêts du FMI dépensés en trente ans, l’économie ukrainienne est aux deux tiers de ce qu’elle était en 1990 et a perdu son industrie des fusées, de l’aviation et de l’espace, autrefois la plus productive de la planète. Même son industrie automobile a disparu et les vastes ressources en charbon et en hydrocarbures qui se trouvent sous son sol sont inaccessibles en raison des années de conditionnalités du FMI.

Les prix de l’énergie ont explosé de 1079% entre le coup d’Etat de Maidan en 2014 et 2021, tandis que l’utilisation globale de l’énergie s’est effondrée, passant de 298,8 milliards de kW-heures en 1990 à un triste 148,8 milliards de kW-heures aujourd’hui. La destruction de l’industrie et de l’énergie s’est accompagnée de la destruction de la population dont la longévité a chuté avec la natalité. La mortalité infantile est passée à 7 décès pour 1000, et la population est passée de 52 millions en 1990 à 37,3 millions aujourd’hui. Il n’y a pas un seul facteur démographique qui n’indique pas soit le plus haut degré d’incompétence des techniciens occidentaux étalé sur trente ans, soit l’intention systémique de détruire un peuple autrefois grand à des fins purement géopolitiques.

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES