Tuerie au Texas… qui sont les vrais cerveaux du terrorisme ? – Partie 1

10591

Par M. Ehret – Depuis qu’une nouvelle vague d’“attaques terroristes intérieures” a éclaté ces deux dernières semaines à Buffalo et, plus récemment, au Texas, les citoyens de la communauté transatlantique sont plongés dans une frénésie de peur et de confusion quant aux causes du “terrorisme intérieur”, auquel on dit ne pouvoir remédier que par un renforcement des pouvoirs dictatoriaux de la population. Comme cela a souvent été le cas après le 11 septembre, ces atrocités hautement médiatisées ont eu tendance à entraîner dans leur sillage plus de pouvoirs étatiques en faveur d’une surveillance toujours plus intrusive, de la censure et que dire de la manipulation de la population incapable de discerner les véritables causes des événements horribles présentés par les médias grand public.

Une question de bon sens est celle de savoir pourquoi le terrorisme – national ou autre – a-t-il eu tendance à apparaître au cours du siècle dernier ? S’agit-il là véritablement d’un “phénomène naturel” ? Faut-il aller dans le sens de nombreuses personnalités éminentes de la communauté du renseignement et de Big Tech, réclamant une nouvelle législation préventive visant la montée d’un nouveau mouvement terroriste national d’inspiration conservatrice ? Cette réponse doit-elle légitimer la censure de la liberté d’expression et la surveillance de millions d’Américains par les Five Eyes pour le bien de tous ?

Derrière ce que l’on appelle le “terrorisme” conservateur, n’y a t-il pas plutôt autre chose qu’un phénomène naturel… plutôt quelque chose qui n’existe que grâce au vaste soutien des agences politiques occidentales à des réseaux nauséabonds ?

Dans un passé récent, les Etats-Unis ont été confronté au terrorisme de l’ISIS… et puis on a découvert que ces terroristes islamiques étaient en fait soutenu par un réseau d’agences de renseignement anglo-américaines et leurs alliés dans une tentative ratée de renverser Bachar al Assad – une étude exhaustive a été menée en 2012 par le Center on National Security de la Fordham Law School. Au cours de cette enquête, les chercheurs de Fordham ont découvert que CHAQUE incident terroriste parmi les 138 enregistrés aux Etats-Unis entre 2001 et 2012 impliquait des informateurs du FBI ayant joué un rôle de premier plan dans la planification, la fourniture d’armes, les instructions et même le recrutement de terroristes islamiques pour qu’ils commettent des actes terroristes sur le sol américain.

Et ces opération innommables de sont pas récentes ! C’est une tendance antérieure au 11 septembre, comme le montre le cas de l’informateur du FBI Emad Salem (anciennement associé à l’armée égyptienne) qui a enregistré des centaines d’heures de conversation entre lui-même et ses supérieurs hiérarchiques du FBI, lesquelles ont été rendues publiques par le New York Times le 28 octobre 1993.

Pourquoi cela est-il important ? Parce que c’est Emad Salem qui a loué la camionnette et les chambres d’hôtel, qui a donné des instructions sur la fabrication de bombes et qui a testé des explosifs pour le compte de Mohammed Salamah et de quinze autres terroristes ayant perpétré l’attentat à la bombe du World Trade Center en février 1993, qui a fait mille blessés et six morts. Et que dire de ces nombreux scénarios de jeux de guerre militaires à grande échelle menés entre octobre 2000 et juillet 2001, avec des avions volant vers les bâtiments du World Trade Center et du Pentagone ?

Rappelons encore que la nouvelle administration néocon Bush a été prise en flagrant délit de complicité avec les terroristes… Quand les événements du 11 septembre ont finalement eu lieu, le NORAD avait subi une panne totale de ses systèmes d’alerte et de réponse continentaux. Quand tous les avions furent cloués au sol au cours des jours suivants, Dick Cheney et ses cohortes du PNAC se sont assurés que les seuls vols autorisés à quitter les Etats-Unis étaient ceux qui emmenaient des membres de la famille royale saoudienne de haut niveau, y compris la famille Ben Laden…

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES