La destruction planifiée des services de santé publics en France

11289

Le complot mené à propos de la crise sanitaire pour le covid19 aurait dû donner lieu à de nombreuses mesures en faveur de l’hôpital. Mais la décision forte des pantins français de Davos a été de virer le personnel de santé qui refusait de se faire vacciner contre une thérapie génique dont on a toutes les preuves aujourd’hui qu’elle est très dangereuse et même mortelle à terme. Résultat ?

Les articles du blog privé GLADIO VERITATIS sont exclusivement disponibles pour les abonnés.

L’abonnement revient à 0,50 cents par jour.

(source)