A l’occasion du Forum économique international de St Petersbourg, Poutine met les pieds dans le plat – Partie 2

12070

Poursuivons l’analyse du président russe à l’occasion du Forum économique international de St Petersbourg. Poutine a ajouté que la hausse des prix mondiaux et les problèmes dans le domaine de l’énergie étaient les résultats directs des politiques défectueuses des Etats-Unis et de l’UE. Le président russe a rejeté les expressions “taxe de Poutine” et “inflation de Poutine” utilisées par les politiciens occidentaux, notamment le président américain Joe Biden, pour expliquer la flambée des prix des carburants et des prix à la consommation. Le président russe a affirmé que seules les personnes non éduquées croiraient les histoires selon lesquelles les actions de la Russie dans le Donbass ont provoqué la hausse des prix.

Dans le même temps, V. Poutine a souligné que les prévisions des pays occidentaux concernant les sombres perspectives de l’économie russe ne se sont pas concrétisées. “On comprend pourquoi ils ont mené cette campagne de propagande, à quoi rimaient tous ces discours sur des taux de change rouble-dollar de 200 pour 1 et les affirmations selon lesquelles notre économie allait s’effondrer. Tout cela était – et reste – un outil de la guerre de l’information, une tentative d’exercer une pression psychologique sur la société russe”.

Il a souligné qu’en dépit des sanctions, des pressions étrangères et de la stratégie russe visant à remplacer les importations étrangères par la production nationale, l’économie russe ne deviendra jamais une autarcie, c’est-à-dire une économie isolée n’ayant pas ou peu de liens économiques avec l’étranger.

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES