Sauvetage critique des marchés financiers

13930

Hier, les marchés financiers ont rebondi grâce aux interventions répétées des derniers jours sur les taux américains et européens par les banques centrales. Elles ont injecté énormément de liquidités pour endiguer la remontée des taux qui effrayaient tout le monde. L’objectif était double: stopper le krach obligataire et tout faire afin de relancer une reprise sur les marchés actions.

Voilà l’explication du rallye d’hier.

Voici le DOW JONES avec une vue sur 4 Heures – ce mouvement correspond à ce que nous annoncions sur GLADIO VERITATIS.

On assiste donc à une situation sans fondement : les taux baissent alors que les banques centrales remontent les taux. Nous sommes encore dans plus de manipulation pour maquiller et retarder le carnage.

Le passage du président de la Réserve fédérale devant les politiciens de la Chambre des Représentants n’est qu’un spectacle de cirque puisque personne n’aborde les vraies questions. La connivence entre la banque centrale et les marionnettes politiciennes devient tellement honteuse, mais on fait comme si de rien n’était.

La politique est devenue un métier de prostitution légalisée. Les politiciens se prostituent dès que l’occasion se présente avec leurs gesticulations et leurs petits discours pour essayer d’obtenir des dons ou quoi que ce soit d’autre, d’impressionner leurs électeurs ou les électeurs potentiels à l’approche des élections de mi-mandat.

Il faudra attendre quelques jours pour vérifier si les Etats-Unis sont en récession…

Le président de la banque centrale américaine a convenu qu’il ne pouvait pas faire grand chose sur les prix de l’alimentation et de l’énergie. Le pétrole qui avait perdu 12% entre la fin de la semaine semaines dernière et jeudi vient de se reprendre violemment. On annonce aux Etats-Unis 42 millions de personnes sur les routes cet été. Un nombre record. Quant à Joe Biden, il ira supplier les Saoudiens d’augmenter leur offre de pétrole. Il sera intéressant de voir les aboutissements de cette future visite…

Chose intéressante et qui va dans le sens de ce que LIESI avait pronostiqué pour l’essence à la pompe. Aux Etats-Unis, ils sont en train de réviser les pompes à essence afin de prévoir un chiffre supplémentaire… Et cela se constate dans tout le pays. Nous avons vu plusieurs documents sur ce point : ils prévoient un chiffre supplémentaire au prix du gallon.. donc à plus de 10 $. Pour le moment, ils peuvent afficher jusqu’à 9,99 dollars le gallon. Par conséquent, il faut s’attendre à un nouveau rebond du pétrole. Il semble assez évident que dans un avenir très proche, nous allons payer plus cher pour le gaz.

Cela se traduirait en France par un litre d’essence supérieur à 3,20€…

Il est donc évident que les salaires vont grimper, ce qui va alimenter l’inflation. C’est un phénomène qui s’est produit dans les années 70, quand nous avons eu notre dernière grande inflation, à la fin des années 80. Comme les prix augmentent, les gens demandent plus d’argent pour leur travail afin de pouvoir payer ces prix plus élevés. Les patrons répercutent ces hausses sur les produits vendus et ainsi apparaît une spirale difficile à contenir quand elle s’engage… Les prix augmentent et les salaires doivent à nouveau être augmentés…

La situation est déjà très compliquée à cause de tous les mensonges des politiciens, des économistes et des banquiers. Selon une étude : si on calculait l’IPC aujourd’hui de la même manière qu’à la fin des années 70 et dans les années 80, lorsque Paul Volcker était président de la Fed, l’IPC réel ne serait pas de 8,6% mais plutôt de 15%. Encore une preuve qu’ils veulent une destruction de la classe moyenne et des actifs illusionnant sur une richesse qui est en train de faire pschitt… et de plus en plus quand les taux deviendront incontrôlables à la hausse…

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES