Un krach contrôlé pour nettoyer la valeur des patrimoines

15399

[Cet article pourrait être pour le site Gladio Veritatis, mais il sera un bon complément à ce qui a déjà été publié ce jour.]

Les dernières journées à Wall Street confirment la manipulation à laquelle nous sommes confrontés. Nous publierons demain sur Gladio Veritatis une confidence du banquier anonyme sur ce qu’il a appris d’une source interne de la banque d’affaires américaine où il a été longtemps vice-président. Aujourd’hui, les marchés européens reprennent un peu de hauteur après la lessive d’hier. Une chose ne change pas : l’effondrement de l’EURO DOLLAR qui devient inquiétant. On descend en ligne droite ! Traduction: les patrimoines en euros sont défoncés

Il y a trois jours, quand tout s’effondrait, des ordres d’achat sont venus comme par enchantement des banques travaillant avec la Fed. L’ordre a été donné de cliquer sur la souris pour débloquer des milliards servant à acheter. Nous sommes dans un processus de contrôle du krach, rien de plus. Car, sur le fond rien (absolument rien) n’a changé.

Le secteur technologique a miraculeusement fait un retournement de situation et a réalisé un gain substantiel à la fin de ladite journée, effaçant toutes ses pertes. Voici le graphique de ST Micro, une valeur sur laquelle nous avons pu bénéficier d’un beau parcours de 20 à 43 euros où nous avons vendu puisque cela correspondait au top du DOW JONES des 36000 points… le fameux niveau mentionné dans LIESI et qui avait été donné il y a huit ans.

Comprenez ceci : la Fed n’achète pas le marché boursier, elle achète seulement de la dette avec des sommes astronomiques produites à partir de RIEN. Elle agit avec la Banque centrale européenne et d’autres banques centrales dans le monde qui travaillent de concert pour supprimer artificiellement les taux et gonfler une supernova hyper bulle du marché de la dette.

Pourquoi ? Réponse pour les nouveaux lecteurs: pour l’étape 2 du krach: la ruine de la masse de moutons quand les métaux précieux grimperont en flèche et que PERSONNE ne pourra acheter… car les cours seront bloqués à la hausse.

Nouvelle du pétrole

[Suite de l’article publié sur Gladio Veritatis.]  Citigroup estime que le pétrole brut pourrait chuter à 60 dollars en cas de récession. Vraiment? Parce que vous voulez dire, chers banquiers, que nous ne sommes pas en pleine récession en ce moment ? Doit-on rappeler que le nouveau modèle économique de la Fed fait une projection maussade du PIB qui est maintenant de -2,1%.

Dans cette ambiance, la Banque d’Angleterre a averti que les perspectives économiques mondiales se sont détériorées. Quand vous lisez les derniers numéros de la lettre LIESI, vous traduisez l’importance de cette annonce…

Traduction avec ce beau graphique

Qui avait dit que l’Allemagne et l’Europe s’effondreraient après le départ de l’agent ANGELA MERKEL ? LIESI… il nous semble…

Maintenant, vous allez sur le site de GLADIO VERITATIS et vous lirez la prédiction de l’actuel chancelier, dont la famille a été très impliquée dans l’Allemagne nazie. Sa prédiction va t-elle se réaliser ? Il donne deux objectifs très clairs et glaçants…

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES