Les organes du Quatrième Reich européen mentent et trompent les peuples

19505

Depuis des semaines, Janet Yellen, l’actuelle secrétaire au Trésor US et anciennement présidente de la banque centrale, claironne qu’elle ne voit pas de récession pointer. Eh bien, nous y sommes très officiellement au jour du 28 juillet, avec deux trimestres consécutifs de PIB négatif. Et cerise sur le gâteau : le PIB américain (c’est la mesure la plus large de l’économie qui englobe le niveau total des biens et services produits au cours de la période) plonge de 0,9% au dernier trimestre. Cela fait suite à une baisse de 1,6 % au premier trimestre.

Les prostitués du Système, dans le domaine de l’économie ou de la propagande médiatique, commencent déjà à expliquer qu’il ne faut pas tenir compte de cette règle des deux trimestres de croissance négative pour traduire une récession, tout a tellement changé… La vie est donc belle, même si le monde réel de la richesse s’écroule ! Et peu importe si les ménages européens constatent que leurs cartes bancaires atteignent très vite le plafond et sont donc de plus en plus refusées parce que le coût de la vie flambe. Ils découvrent que l’inflation est bien réelle et donc que politiciens et banquiers centraux MENTENT. Elle n’est ni “provisoire” et il n’y a pas eu de “pic” !

En fait, on assiste à une sélection naturelle actuellement entre les gens qui ne veulent rien voir et ceux qui comprennent l’urgence de se préparer à un sérieux bouleversement de paradigme. La grande majorité aime les mensonge, applaudit au travail quotidien du ministère de la propagande. Leurs experts se trompent tout le temps et trompent donc tout le monde, mais peu importe. Ils continuent à leur donner ‘‘FOI’’…

Mais quand les digues vont commencer à se briser, ce sera un autre constat, bien dramatique, parce qu’on manquera de tout.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES