Le PCC se lancera t-il dans une guerre pour masquer l’effondrement de l’économie ?

18477

Le gouvernement de Pékin fait marche arrière sur la cible d’une croissance de 5,5% cette année. Les dirigeants du PCC ont tenu des réunions avec des responsables ministériels et provinciaux la semaine dernière, au cours desquelles on leur a dit qu’ils ne seraient pas sanctionnés si le taux de croissance espéré n’était pas atteint. Les dirigeants ont même reconnu que les chances d’atteindre l’objectif de croissance étaient désormais très minces.

Les articles du blog privé GLADIO VERITATIS sont exclusivement disponibles pour les abonnés.

L’abonnement revient à 0,50 cents par jour.

(source)