Le credo ripoublicain : ‘la faute à pas de chance’

23289

 

Les technocrates marxistes de l’Union européenne martèlent qu’il faut continuer à sanctionner la Russie et à rejeter son gaz et son pétrole. Les technocrates marxistes de l’Union européenne serinent qu’il faut soutenir militairement l’Ukraine qui va finir par gagner la guerre.

L’élite qui donne les consignes à son acteur fétiche ukrainien, pour appauvrir l’Europe et détruire son peuple, encourage ses troupes et menace les acteurs du grand jeu de ne pas faire défection. Les dirigeants français, eux, préparent des coupures de courant depuis des mois et vont procéder aux mesures nécessaires pour y parvenir… selon le mot du chef qui a prophétisé une économie de guerre et la famine… pour ce peuple qu’il abhorre.

Bloomberg avertit qu’Electricité de France SA a déclaré probable qu’elle étende les réductions de la production nucléaire alors que le temps torride fait grimper les températures des rivières, ce qui met en évidence la crise énergétique dans la deuxième économie de l’Union européenne.

Le plus grand producteur d’énergie atomique d’Europe (on parle de la pauvre France), généralement exportateur net d’électricité pendant la majeure partie de l’année, importe maintenant ! Les questions nucléaires ne sont pas seulement un problème pour la France, mais pour des pays comme l’Allemagne voisine, qui pourraient devoir brûler plus de gaz pour entretenir les lampes au lieu de conserver le combustible stocké pour l’hiver

« Le service public français a déclaré mardi soir que les centrales électriques sur le Rhône et la Garonne produiront probablement moins d’électricité dans les prochains jours, mais qu’il y aura un niveau minimum de production pour maintenir la stabilité du réseau. Une vague de chaleur fait grimper les températures de la rivière, limitant la capacité du service public à refroidir les usines. »

Les réductions menacent de faire encore grimper les prix de l’électricité, qui sont déjà proches des niveaux records en France et en Allemagne. L’Europe subit sa pire crise énergétique depuis des décennies alors que les coupures de gaz effectuées par la Russie en représailles aux sanctions entraînent une flambée des prix. La chaleur extrême a conduit au mois de juillet le plus sec jamais enregistré en France.

Comme la divine Providence se moque de ces affairistes prétentieux

En Allemagne, le Rhin est sur le point de devoir fermer au trafic commercial à un point de passage clé, car il est devenu trop peu profond pour le passage des barges. Cela entrave le flux de charbon qui est de plus en plus nécessaire pour la production d’électricité depuis que la Russie a réduit les flux de gaz sur le gazoduc Nord Stream.

La navigation est également devenue plus difficile sur le Danube, tandis que le plus long fleuve d’Italie, le Pô, est trop bas pour arroser les champs agricoles !

Selon les règles françaises, EDF doit réduire ou arrêter la production nucléaire lorsque la température des rivières atteint certains seuils pour s’assurer que l’eau utilisée pour refroidir les centrales ne nuira pas à l’environnement lorsqu’elle sera remise dans les cours d’eau.

Des restrictions ont déjà été mises en place à plusieurs reprises au cours de l’été. Des réductions sont également probables à la centrale du Tricastin, où deux unités maintiendront au moins 400 mégawatts.

Le service public assiégé a estimé que la production de cette année sera la plus faible depuis plus de trois décennies, car plusieurs usines sont fermées pour maintenance et vérifications. Ses problèmes obligent le pays, traditionnellement exportateur, à compter sur les importations de voisins, dont le Royaume-Uni, qui fait face à sa propre crise énergétique.

Comme ils sont forts ces politiciens prétentieux, qui franchissent les étapes, quinquennat après quinquennat, pour mettre la France dans un cercueil

Ils sont forts nos politiciens et leurs experts de pacotille. Non, nous ne croyons pas à une désorganisation mais à un plan ourdi et à un sabotage bien huilé. On vend nos récoltes à l’Algérie et on fait brûler nos champs de blé… ET on nous annonce des FAMINES et une économie de guerre… pour parquer le Français comme un mouton débilitant chantant : ‘C’est la faute à pas de chance…’

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES