Le directeur financier de Trump est impliqué pour la gestion de ‘Trump Organization’

25434

Le directeur financier de Trump Org, Allen Weisselberg, a plaidé coupable à 15 crimes – admettant qu’il avait conspiré avec d’autres dirigeants de Trump Organization pour mettre en œuvre un stratagème d’évasion fiscale lié à de somptueux avantages sociaux – y compris des paiements de location pour une voiture de luxe, le loyer d’un appartement privé à Manhattan et des frais de scolarité pour ses petits-enfants.

Dans le cadre de l’accord avec la justice, il a accepté de témoigner contre Trump Organization lors d’un procès en octobre – mais il a refusé d’impliquer Donald Trump dans tout acte répréhensible. La société est accusée d’avoir aidé Weisselberg et d’autres dirigeants à esquiver les impôts en omettant de déclarer avec précision leur rémunération complète à l’IRS.

Comme le note Bloomberg , “Trump n’a pas été inculpé dans l’affaire et selon une personne proche du dossier, Weisselberg n’impliquera pas son patron dans le cadre de son plaidoyer. Mais parce que l’accord de Weisselberg l’oblige à témoigner contre son employeur, un aveu de conduite criminelle pourrait signifier des problèmes pour Trump Organization, disent les experts.”

Si elle est reconnue coupable, Trump Organization pourrait être condamnée à des amendes ou être mise en probation.

Weisselberg, la seule personne à faire face à des accusations criminelles jusqu’à présent dans l’affaire du procureur de Manhattan contre l’empire commercial de Trump, recevra une peine de cinq mois de prison à Rikers Island et cinq ans de probation, mais avec le temps crédité pour bonne conduite, il est susceptible de purger environ 100 jours, selon le NY Times. Il doit également payer près de 2 millions de dollars en impôts, pénalités et intérêts.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES