Les communistes chinois anticipent le risque de guerre civile en Amérique

21589

Vendredi 12 août, dans une vague de déclarations sur fond d’escalade des tensions américano-chinoises, cinq des plus grandes entreprises publiques chinoises ont annoncé leur intention de se retirer de la Bourse de New York – PetroChina Co Ltd, China Life Insurance Co, China Petroleum & Chemical Corp, Aluminium Corp of China et Sinopec Shanghai Petrochemical Co. Elles représentent plus de 300 milliards de dollars de capitalisation boursière.

Les articles du blog privé GLADIO VERITATIS sont exclusivement disponibles pour les abonnés.

L’abonnement revient à 0,50 cents par jour.

(source)