Les fissures de l’économie américaines sont béantes – Partie 1

26167

L’inflation devient hors de contrôle et la crise économique américaine prend des proportions très inquiétantes. Les mauvais chiffres sur l’immobilier ne cessent de s’accumuler et les prix commencent à dégringoler sérieusement. Dans un tel contexte, notamment dans la perspective prochaine des élections américaines où le Parti démocrate est très bas dans les sondages, comment Washington pourrait-il agir en vue d’une négociation avec Moscou à propos d’une solution de paix concernant l’Ukraine ?

Dans le même temps, la situation du marché de la dette américaine inquiète toujours à cause de son instabilité croissante. La remontée des taux d’intérêt américains entraîne avec elle celle de tous les taux européens. Hier soir, les banquiers de la Réserve fédérale sont intervenus pour faire reculer le taux à 10 ans de 3,11% à 3,04%. Cela a suffi pour donner un coup d’élan aux marchés financiers qui étaient dans le doute.

Non seulement la solution apportée par les banques centrales, lors de la crise de 2008, a abouti une explosion de l’endettement des Etats-Unis en 2022, mais nous nous retrouvons encore aujourd’hui dans une situation d’endettement pire qu’hier, avec une bulle immobilière à nouveau énorme et qui commence à dégonfler…

Tous les signes s’accumulent en faveur d’une dépression massive et ce ne sont pas les trillions de dollars supplémentaires imprimés par la Réserve fédérale qui changeront quoi que ce soit. Il est on ne peut plus clair que les banquiers centraux ne cherchent qu’une seule chose : gagner du temps et faire de chaque américain un esclave de la dette.

 

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES