Les Etats-Unis dynamitent l’infrastructure qui faisait sa force

23319

Le 24 août, jour de l’indépendance de l’Ukraine, Washington a annoncé une aide militaire d’environ 3 milliards de dollars au pays. Objectif : permettre que l’Ukraine puisse “continuer à se défendre sur le long terme”. Pendant ce temps, l’Europe abandonne tranquillement la cause. Six mois après le début de l’invasion russe en Ukraine, des millions de migrants et de réfugiés ukrainiens ont débarqué en Europe. Dans une économie mondiale post-pandémique déjà en mauvaise posture en raison d’une crise de la chaîne d’approvisionnement mondiale, les lourdes sanctions contre Moscou se sont, dans une large mesure, retournées contre les Etats-Unis et l’Europe ; elles ont également accru le risque d’insécurité alimentaire en Afrique et dans le Moyen-Orient.

Les articles du blog privé GLADIO VERITATIS sont exclusivement disponibles pour les abonnés.

L’abonnement revient à 0,50 cents par jour.

(source)