Les politiciens de l’Ouest organisent la faillite de leur pays (suite)

26841

 

L’Occident dans sa globalité devra faire face à des prix de l’énergie plus élevés en raison des initiatives climatiques et des sanctions russes. Le régulateur britannique de l’énergie Ofgem a publié un rapport troublant citant que le ménage moyen paiera 4 200 $ en énergie au cours de la prochaine année, par rapport à la moyenne annuelle actuelle de 2 330 $. Le Royaume-Uni a relevé son plafond des prix de l’énergie en avril de 54 % et devrait le relever une fois de plus en octobre de 80 %. “Ce sera dévastateur pour de nombreuses familles”, a déclaré Jonathan Brearley, directeur général d’Ofgem, à la BBC.

Pour le moment, les gens ne sont déjà pas en mesure de payer les coûts énergétiques et 29% ont admis avoir puisé dans leurs économies pour le faire, tandis que 15% ont déclaré avoir complètement manqué des paiements. D’où la nouvelle expression de précarité énergétique pour les ménages qui dépensent plus de 10% de leur revenu net en factures d’énergie. L’Université de York prévoit que les deux tiers des ménages au Royaume-Uni seront confrontés à la précarité énergétique d’ici le début de l’année prochaine. Les familles avec enfants sont les plus vulnérables. C’est le résultat direct des gouvernements qui poussent l’agenda du changement climatique avec des solutions alternatives ZÉRO en plus de soutenir aveuglément l’Ukraine aux dépens de leur propre peuple.

Voilà pour la France :

 

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES