Les deux camps semblent partager le même désir : sacrifier leurs peuples

1784

On assiste à un grand retournement de situation en Russie. On annonce que la vraie guerre commence et les informations, vidéos, mises en ligne sur Gladio Veritatis ne pourront pas l’infirmer. Même le président de la Douma russe, Viatcheslav Volodine, a publiquement déclaré que si l’Occident n’arrêtait pas d’envoyer des armes et de fournir des mercenaires à l’Ukraine, “demain, ils auront des problèmes beaucoup plus graves que ceux d’aujourd’hui”.

Il a poursuivi en disant que “les satellites et missiles américains sont destinés aux opérations militaires et les Ukrainiens se voient attribuer le rôle de consommables”. Si jamais les Russes décident de s’en prendre aux satellites occidentaux, tout irait alors très vite dans une poussée crescendo vers un conflit très proche.

En tout cas, même le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a averti une fois de plus que “les Etats-Unis risquent de devenir un combattant dans la guerre en Ukraine”

Poutine, pour sa part, toujours froid mais qui fait normalement ce qu’il annonce, dit que la Russie possède des armes nucléaires sophistiquées et qu’elle « les utilisera » pour protéger la Russie.

Depuis que la Russie a commencé son opération militaire spéciale à l’intérieur de l’Ukraine, elle a mis en garde et averti à plusieurs reprises les entités extérieures qu’elles risquaient une attaque militaire si elles intervenaient. Pourtant, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France et l’ensemble de l’OTAN persistent à interférer. Bref, on est dans une situation de fuite en avant et les dirigeants occidentaux semblent vouloir la confrontation alors que leurs pays respectifs se situent devant l’abîme d’un chaos économique et énergétique… et bien évidemment social.

Précisons que la majeure partie des ressources de l’Ukraine, ses ressources minérales, sa capacité industrielle, même ses meilleures zones agricoles se trouvent actuellement sous le contrôle des Russes. Précisons que tandis que les médias occidentaux prennent les consignes sur la propagande à servir, auprès des agences américaines, le Telegraph, qui n’est pas exactement impartial sur ces questions, a publié la vérité et a dit que les Ukrainiens subissaient plus de 20 000 pertes par mois.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici