L’ogre américain va réduire la zone EURO en un tiers monde

1323

E.Zuesse/LIESI – L’Inde n’est plus une colonie du Royaume-Uni, mais l’Allemagne et d’autres pays européens sont devenus – maintenant de toute évidence – des colonies des Etats-Unis, et leurs économies seront financièrement saignées par le centre impérialiste américain qui domine le monde, tout comme le Royaume-Uni et d’autres nations européennes avaient auparavant exploité l’Inde et ses autres colonies.

Le fait que le gouvernement américain ait quasiment certainement fait exploser les gazoducs Nord Stream entre la Russie et l’Europe — après des années d’efforts pour les saboter plus subtilement par d’autres moyens plus diplomatiques (mais moins permanents) — obligera l’Europe à payer en permanence beaucoup plus vers l’Amérique et d’autres fournisseurs de gaz naturel liquéfié (GNL), et non plus avec même l’espoir de recevoir le gaz russe beaucoup moins cher, qui, jusqu’à récemment, a propulsé tant d’entreprises européennes vers la compétitivité internationale. Maintenant, il n’y a même plus d’espoir  pour l’Europe d’éviter de glisser dans le modèle habituel des colonies, comme étant des républiques bananières.

Il était si naturel pour la Russie d’être le principal fournisseur d’énergie de l’Europe, car la Russie fait partie de l’Europe, se situe sur le même continent que les autres nations européennes, et pouvait donc acheminer son énergie vers eux. En outre, la Russie avait un surplus d’énergie alors que d’autres nations européennes en avaient vraiment besoin. C’est ainsi que le capitalisme international est censé fonctionner. Mais le capitalisme impérialiste est plutôt un fascisme international, et il ne survit et ne se développe qu’en exploitant d’autres nations.

Désormais, les nations européennes, autres que la Russie, paieront pendant longtemps (parce que ces gazoducs géants ont été détruits) les prix les plus élevés du monde pour l’énergie (conteneurisée et expédiée, au lieu d’être simplement transportée par pipeline).

Il devient évident que les nations européennes seront pillées par les milliardaires qui contrôlent les Etats-Unis, cet Etat profond qui veut réduire l’Europe en une région tiers mondistes avec célérité et attirer ses meilleurs éléments dans l’Empire qui s’effondre. 

Il pense y parvenir sans difficulté puisque les gouvernements européens sont ses marionnettes. Oui ! on le constate chaque jour depuis l’Opération sanitaire : les princes de la politiques européenne sont aux ordres de l’empire fasciste international. Comme l’a dit Barack Obama, l’Amérique est “la seule nation indispensable”, ce qui signifie que toutes les autres nations (dans ce cas, celles d’Europe) ne sont pas “indispensables”

Voici quelques-uns des principaux agents américains en Europe, qui ont géré cette situation, pour les vrais propriétaires de l’Amérique : Boris Johnson, Olaf Schulz, Annalena Baerbock, Robert Habeck, Ursula von der Leyen, Josep Borrell, Anders Fogh Rasmussen, Jens Stoltenberg, Emmanuel Macron, Mario Draghi – et, bien sûr, dans les coulisses, les milliardaires qui ont financé la politique de ces dirigeants (via des dons politiques, plus les médias d’information de ces mêmes milliardaires et leurs autres organisations formant l’opinion publique de masse). Ces agents clés seront sans aucun doute bien payés, peu importe ce que le public pourrait penser d’eux une fois leur service au public terminé.

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici