Intervention des banques centrales pour stabiliser le marché de la dette, mais leur mission demeure…

31719

L’analyse de la situation des marchés financiers incline à une note pour les lecteurs. Le cartel qui chapeaute la banque centrale américaine, assure les démocrates de son soutien, du moins pour le moment. Après la décision de panique de la Banque d’Angleterre l’obligeant à racheter toutes les dettes britanniques et d’éteindre un incendie pouvant devenir incontrôlable, les marchés ont d’abord salué la nouvelle, puis ont chuté violemment vendredi, ignorant ce qu’allait faire la banque centrale américaine. On a vu lundi que la FED et la BCE suivaient le mouvement. Ce week-end, des consignes furent données. Les taux ont diminué et les marchés ont flambé. On a la stabilisation vitale (pour éviter un krach immédiat) dont LIESI parlait récemment….

 

Les articles du blog privé GLADIO VERITATIS sont exclusivement disponibles pour les abonnés.

L’abonnement revient à 0,50 cents par jour.

(source)