Soyons des mendiants de la grâce divine

1001

 

La grâce, les vertus, la force du Saint-Esprit ont transformé les apôtres en lions conquérants, plein de joie, travaillant inlassablement à répandre la vérité jusqu’au Temple de Jérusalem, dirigé par ceux qui ont ordonné la crucifixion de leur Dieu.

Rien à voir avec un certain argentin qui fait croire qu’il est le doux Christ sur la terre mais ne se gêne nullement pour étouffer la vérité (Jésus-Christ est le Fils de Dieu) si cela dérange les lucifériens dans leur quête globaliste de religion commune MAIS sans la pierre d’angle.

Aujourd’hui, l’abandon des vertus chrétiennes a transformé des peuples en personnes grossières, illustrant l’incroyable dérèglement du langage humain. Le langage qui permet d’exprimer la vérité est utilisé pour avilir les hommes et les rendre finalement malheureux avec de nombreuses divisions.

Il faut donc prier dans les circonstances que nous connaissons, sachant que si nous avons l’impression que Dieu ne nous exauce pas comme nous le voudrions, il n’empêche que Dieu exauce toujours une prière. S’il ne donne pas, c’est qu’il donne plus et autrement. Parfois, il faut des années pour comprendre combien la décision divine n’a pas été dans le sens que nous souhaitions. On peut prendre l’exemple de cet homme qui voulait acheter une maison… celle de ses rêves. Il pensait que là, il serait heureux avec sa famille. Donc, il fait tout pour acheter cette maison et multiplie les neuvaines. Malheureusement, il ne parvient pas à l’obtenir ! Le vendeur trouve un autre acheteur. Dépité, il va vivre étroitement avec sa famille en achetant une petite maison au rabais, juste en face de celle qu’il désirait. Et donc tous les jours passent et il vit avec une évidente rancœur. Et puis voilà qu’un jour, une grande inondation se produit dans la région. La maison qu’il avait tant désirée est emportée par les flots et le terrain est complètement souillé. Il s’aperçoit que finalement Dieu l’a protégé avec sa famille…

Voilà un bon sujet de réflexion pour ce jour de repos dominical et dans une période particulière : le calme avant la tempête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici