L’issue du G20 confirme un calendrier favorable pour un recul du chaos géopolitique

43303

Depuis quelques courtes semaines, on commence à percevoir un recul de la Maison Blanche sur la question russe. Les Etats-Unis cherchent à faire évoluer la situation vers la négociation. Il ne fait aucun doute que l’Europe, hors les Anglais, veut que des négociations commencent le plus tôt possible. Pourquoi ?

Analyse pour les abonnés.

Les articles du blog privé GLADIO VERITATIS sont exclusivement disponibles pour les abonnés.

L’abonnement revient à 0,50 cents par jour.

(source)