L’assassinat de JFK a été un message de l’Etat profond – Partie 2

773

 

Aligner temporairement ses intérêts personnels n’est pas la même chose que de travailler ensemble. L’opportunisme impitoyable n’est pas la même chose qu’un plan. Pour nous, cela semble être un collectif, mais pour les rats, c’est une course. Les psychopathes ont fini par atteindre le sommet de chaque structure de pouvoir. Le processus par lequel les maîtres du jeu placent des psychopathes à la tête des grandes structures de pouvoir est un symptôme général de la dégradation de la société. Nous sommes encouragés à considérer la moralité comme “démodée”, un vestige de la religion que nous avons abandonnée et que nous sommes également censés mépriser. Mais la psychopathie est plus qu’un simple mépris de la moralité. Son manque de reconnaissance des sentiments des autres entraîne un manque de compréhension de leur expérience – ce qui signifie que les psychopathes s’attendent à s’en tirer par des mensonges absurdes. Nous sommes entourés par des personnes servant et partageant des objectifs malveillants qui ne se limitent même pas à un simple intérêt personnel, étant poussées en avant par une pulsion interne déréglée vers le chaos. Les sociopathes et les narcissiques dirigent le monde occidental, et ce depuis que l’Etat profond américain a pris pour cible les hommes qui incarnaient une conscience.

L’exécution publique de John Fitzgerald Kennedy est un moment décisif dans l’histoire, non seulement de l’Amérique, mais du monde entier. Peut-être le moment clé de tout le 20e siècle. De cet acte terrible, violent, ont jailli les Johnson, Nixon, Reagan et Bush. Le Vietnam, l’Afghanistan, l’Irak et la Libye. Et maintenant l’Ukraine… Les événements actuels s’inscrivent précisément dans cette sombre logique. Et nous ne parlons pas des liens occultes entre ce réseau qui a fait son nid au Pentagone, de ces militaires alliés à des milliardaires dont la puissance remonte aux Illuminati. Bref, ce que nous voyons à notre époque s’inscrit dans le prolongement de faits successif où l’emprise des forces occultes n’a cessé de progresser au fur et à mesure que l’Occident perdait ses valeurs phares de civilisation. L’abandon des valeurs chrétiennes par les peuples, a essentiellement permis cette mainmise des cercles sataniques sur le pouvoir. Les peuples ont ainsi les tyrans qu’ils méritent parce qu’ils ont abandonné la protection de la Providence qui finira, heureusement, par écraser la Secte infâme. Non pas au moment souhaité par les hommes, mais fixés par décret éternel dans les cieux. Nous en approchons inéluctablement, au fur et à mesure que ces réseaux donnent l’impression d’être de plus en plus méprisables et sans aucune pitié.

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici