Le Premier ministre britannique revendique une approche “évolutive” à l’égard de la Russie et de la Chine – Partie 2

738

 

Plus loin dans son discours, M. Sunak invoque la politique classique de l’équilibre des pouvoirs en promettant d’“accroître considérablement la qualité et la profondeur de nos partenariats avec des alliés de même sensibilité dans le monde entier”. Là encore, il n’y a rien de nouveau. L’Occident déploie cette tactique depuis des décennies et la Grande-Bretagne elle-même n’y est certainement pas étrangère. L’exemple le plus notable et le plus pertinent est bien sûr l’OTAN, une organisation fondée sur le principe du renforcement des alliances militaires entre les Etats-Unis et l’Europe pour faire contrepoids à la Russie. En fait, c’est précisément ce type de tactique qui a conduit à la guerre en Ukraine. Sunak poursuit en donnant des exemples de certains des alliés “de même sensibilité” avec lesquels il propose de travailler : les pays du Commonwealth, les Etats-Unis, les Etats du Golfe et Israël. Il est clair qu’aucune nouvelle alliance ou partenariat n’est en train d’être construit ici. Alors que la Russie et la Chine continuent de construire et d’étendre leurs relations avec les nations du monde entier, la Grande-Bretagne semble incapable de faire de même. Au lieu de cela, elle continue de s’appuyer sur d’anciens partenariats forgés il y a plusieurs décennies. Sans parler du fait que certaines de ces nations, comme l’Arabie saoudite, tournent désormais de plus en plus à l’Est.

Dans la dernière partie de son discours, M. Sunak fait une déclaration audacieuse concernant les relations du Royaume-Uni avec la Chine : “Nous devons également faire évoluer notre approche de la Chine. Soyons clairs, le soi-disant “âge d’or” est terminé, de même que l’idée naïve selon laquelle le commerce entraînerait automatiquement des réformes sociales et politiques.” Il poursuit : Nous reconnaissons que la Chine représente un défi systémique pour nos valeurs et nos intérêts… un défi qui devient plus aigu à mesure qu’elle s’oriente vers un autoritarisme encore plus grand. Et c’est pourquoi nous mettons fin à la dépendance mondiale à l’égard des régimes autoritaires – en commençant par le gaz russe.”

Mais il oublie de préciser que l’Angleterre comme les autres nations de l’Otan ont suivi les communistes chinois dans la politique dictatoriale d’enfermer les populations pour une simple grippe, au risque de laminer leurs économies. Où est l’indépendance de l’Occident par rapport à la Chine ? Où sont ses prétendues valeurs de liberté ?

Si l’Occident poursuit son programme idéologique, il ne se fera pas seulement du tort à lui-même, mais il provoquera également une insécurité et une instabilité croissantes dans le monde.

Il est temps pour Sunak et les autres dirigeants occidentaux de reconnaître et d’accepter que la montée de la multipolarité est un fait.

L’Occident a trop souvent utilisé le prétexte de la dictature brutale pour justifier le renversement de régimes dans le monde. Depuis des décennies, il utilise le même vieux livre de jeu dans sa quête d’influence économique et politique dans les affaires internationales. Jusqu’à récemment, le monde occidental n’a pas été confronté à des défis importants. Mais avec la montée en puissance du monde multipolaire et le déclin de ses propres économies depuis 2008, il a de plus en plus de mal à maintenir sa position dans le monde. Comme le dit le célèbre dicton, “la folie consiste à faire la même chose encore et encore et à s’attendre à un résultat différent”. C’est exactement le type de folie qui s’est emparé de l’Occident et les politiques de Sunak ne sont pas différentes. Tout en proclamant que sa politique étrangère est “évolutive”, elle n’est sans doute qu’une répétition de la même chose. Pour être vraiment “évolutive”, la Grande-Bretagne et les autres nations occidentales devraient accepter la réalité inconfortable que le moment unipolaire est terminé.

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici