L’arnaque de la Fed et les suiveurs qui aiment tellement l’illusion

767

 

Il y a 48 heures, le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a affirmé que des hausses de taux d’intérêt plus faibles pourraient commencer en décembre, même s’il considère que les progrès dans la lutte contre l’inflation sont largement insuffisants. Il faisait ainsi écho aux récentes déclarations d’autres responsables de banques centrales. Il a ajouté que la politique monétaire devrait rester restrictive pendant un certain temps jusqu’à ce que de réels signes de progrès apparaissent en matière d’inflation. “Malgré certaines évolutions prometteuses, nous avons un long chemin à parcourir pour rétablir la stabilité des prix”, a déclaré M. Powell dans des remarques prononcées à la Brookings Institution. C’est un MENTEUR. Il n’a pas mandat pour freiner l’inflation puisqu’ils font tout, dans le plus grand secret, pour faire grimper cette inflation bien plus haut – telle est la volonté des patrons de M. Powell.

Le président Powell a noté que les mesures politiques telles que les hausses de taux d’intérêt et la réduction des avoirs obligataires de la Fed prennent généralement du temps pour faire leur chemin dans le système. C’est un MENTEUR. Nous publierons aujourd’hui un graphique interne à la Fed et qui dit tout le contraire. Les Etat-Unis sont devenus une économie dirigée et la propagande est exactement la même qu’en URSS. Ils mentent à tout bout de champs et les simplets donnent crédit à des menteurs grassement payés pour tromper. Voyez ce qu’a fait le Dow Jones en apprenant ces nouvelles du MENTEUR J. Powell… alors que les sociétés licencient comme jamais.

Il ajoute : “Ainsi, il est logique de modérer le rythme de nos hausses de taux à mesure que nous nous approchons du niveau de restriction qui sera suffisant pour faire baisser l’inflation”. On appréciera une petite vérité derrière la propagande : M. Powell a averti que la politique restrictive resterait en place jusqu’à ce que l’inflation montre des signes plus cohérents de recul. Sans blague ! “Il est probable que le rétablissement de la stabilité des prix nécessitera de maintenir la politique à un niveau restrictif pendant un certain temps. L’histoire met fortement en garde contre un assouplissement prématuré de la politique”, a-t-il ajouté. “Nous maintiendrons le cap jusqu’à ce que le travail soit fait”. “Il faudra beaucoup plus d’éléments pour que l’on soit rassuré sur le fait que l’inflation diminue réellement”. “Selon n’importe quel critère, l’inflation reste beaucoup trop élevée”. Vous apprécierez certainement ce mélange de mensonges et de vérité. Eux (en tout cas) savent très bien où ils vont.

Le principe du cartel des banques est simple à résumer : exiger que l’argent continue d’être retiré du futur pour être transféré dans le présent en quantités de plus en plus importantes, juste pour maintenir le système actuel à flot. C’est le fondement de leur système imposé avec la complicité des gouvernements sans pouvoir pour rendre pérenne un système économique qui s’articule sur la dette.

 

La suite sur GLADIO VERITATIS et la preuve du MENSONGE…

Les articles du blog privé GLADIO VERITATIS sont exclusivement disponibles pour les abonnés.

L’abonnement revient à 0,50 cents par jour.

(source)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici