La direction néo-nazie de l’Ukraine connaîtra le même sort que celle de l’Allemagne hitlérienne

766

 

– Southfront – La situation sur les lignes de front du Donbass reste pratiquement inchangée, tandis que les belligérants frappent mutuellement les installations stratégiques. Sur le front de Donetsk, l’artillerie ukrainienne a de nouveau bombardé une douzaine de colonies. La ville de Donetsk a été soumise à une frappe massive. N’ayant pas eu de succès significatifs sur les fronts, l’armée ukrainienne a réussi à attaquer les aérodromes russes à longue portée. Le matin du 5 décembre, des drones ukrainiens de fabrication soviétique ont tenté de frapper les aérodromes militaires de Diaghilev, dans la région de Riazan, et l’aérodrome d’Engels dans la région de Saratov. Les drones volant à basse altitude ont été interceptés par les moyens de défense aérienne russes.

Engels Air Base abrite les bombardiers Tu-160 et Tu-95MS. Les rapports préliminaires indiquent que deux TU-95 ont été détruits. Voici une vidéo de la zone de la base aérienne ENGELS-2. A 16 secondes, on peut très clairement entendre un véritable missile se déplacer dans le ciel ; et à 42 seconde une explosion survenir. Quelques secondes plus tard, une explosion lumineuse peut être vue entre les deux bâtiments au loin. Elle est survenue à plus de 600 km de la frontière ukrainienne. Est-ce que l’Ukraine possède des missiles capables de frapper si loin?

 

Le 6 décembre, l’armée ukrainienne a poursuivi ses attaques contre les aérodromes russes, mais a choisi des cibles situées beaucoup plus près des frontières ukrainiennes. Pour la quatrième fois depuis le début des opérations militaires russes, un drone a attaqué l’aérodrome russe de Koursk. A la suite de l’attaque, le réservoir de stockage de pétrole a pris feu.

Une autre cible était l’aérodrome de Belbek à Sébastopol, mais l’attaque a échoué et tous les drones ont été interceptés par les défenses aériennes russes.

En réponse aux tentatives de Kiev de perturber le travail de l’aviation russe, les forces russes ont lancé une autre frappe massive contre des installations militaires et énergétiques dans toute l’Ukraine. Le ministère russe de la Défense a affirmé que les 17 cibles ukrainiennes avaient été touchées. Des explosions ont été signalées dans plus de 10 régions du pays.

Les attaques contre les infrastructures ont entraîné un nouvel effondrement de l’ensemble du système énergétique de l’Ukraine. En raison du déséquilibre du système, une vague de coupures de courant d’urgence continue de se faire sentir sur le pays, accompagnée d’accidents destructeurs sur le réseau électrique. Selon les responsables ukrainiens, il faudra au moins deux jours pour stabiliser le système et revenir au moins partiellement aux coupures de courant prévues. Un tel délai est crucial puisque le gel s’est déjà installé dans toutes les régions.

Le manque d’électricité, d’eau et de communications dans tout le pays s’accompagne de déclarations bruyantes de Kiev selon lesquelles la défense aérienne ukrainienne aurait intercepté avec succès presque tous les missiles russes.

Quel carnage pour une issue connue d’avance ! A lire la dernière série de la Lettre des prophétie 217-233 : notre avenir y est expliqué noir sur blanc !

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici