Surenchère, Bruxelles prépare la confiscation des fonds russes

47723

Certains responsables européens, notamment parmi les experts militaires, cherchent à sortir de ce qui est devenu une guerre directe entre l’OTAN et la Russie, ne serait-ce que pour stopper la débâcle économique dans leur propre pays. De toute évidence, Ursula von der Leyen et son équipe n’en sont pas. En effet, la présidente de la Commission européenne a annoncé le 30 novembre que l’Union européenne s’apprêtait à saisir des fonds russes actuellement gelés dans les pays membres, afin de financer la reconstruction de l’Ukraine. « Nous avons les moyens de faire payer la Russie », a-t-elle fanfaronné.

Analyse pour les abonnés.

 

Les articles du blog privé GLADIO VERITATIS sont exclusivement disponibles pour les abonnés.

L’abonnement revient à 0,50 cents par jour.

(source)