Tout est faux et seule la foi dans l’illusion donne crédit aux banques centrales

648

 

A la fin de la semaine dernière, les commentateurs s’étonnaient des mauvais chiffres sur la production industrielle qui s’effondre dans le monde entier. Les gens utilisent au maximum leurs cartes de crédit. Et selon TransUnion, les défauts de paiement continuent d’augmenter.

Qui prend conscience que tout ce système des marchés financiers n’est plus basé sur du réel ? N’en déplaisent à ceux qui font semblant d’y connaître quelque chose, le fait est que l’ensemble du système financier mondial, dirigé par les banques centrales, n’est basé sur rien de réel. Tout est basé sur des quadrillions de dollars de produits dérivés. Pour chaque dollar d’argent réel existant, il peut y avoir 1 000 000 000 000 $ d’effet de levier. Qui le dit ? Voilà une réalité qui devrait calmer tous ces pronostiqueurs de pacotille qui ne voient pas l’issue du chemin dans l’opération solution finale des banquiers centraux.

Que font les banques centrales ? On dit qu’elles s’occupent de la politique monétaire. Humm… les banques centrales ont pour fonction d’illusionner : elles sont dans un monde imaginaire où elles peuvent créer de l’argent comme par magie à partir de RIEN, avec un effet de levier obscène derrière chaque dollar pouvant exister, ou euro, ou tout autre billet émis par la banque centrale.

Les marchés sont toujours haut alors que le réseau de Davos et leurs esclaves sont en train de détruire l’économie mondiale. Non seulement il y a un effondrement économique mondial complet, mais cela s’aggrave de plus en plus vite. L’économie mondiale n’est pas seulement en train de se contracter, elle est en chute libre. Et cette chute libre va s’aggraver alors que les défauts de paiement des prêts s’aggravent, alors que les gens commencent à devoir payer les pots cassés.

Comme il n’y a plus de foi catholique, il n’y a pas de repères avec le passé. Il faut donc que les architectes de la société du faux et du mensonge entretiennent un faux espoir. Nos contemporains se font ainsi hypnotisés par des hypocrites comme la Macronie en France ; ils vivent pour la plupart dans une sorte d’état de non-réalité, induit par le pays des rêves. Ils recourent à leurs cartes de crédit pour s’en sortir… et à la dette parce que leurs actifs diminuent.

Regardez, toutes les données : elles sont fausses et les bilans fabriqués des sociétés et de la Réserve fédérale, des banques centrales en général, sont tous faux. Tout cela entretient l’ILLUSION. Nous l’avons dit à plusieurs reprises en citant le banquier anonyme: la Réserve fédérale a un hors bilan qui fait froid dans le dos. Personne n’est autorisé à le lire mais on l’occulte en maintenant les gens dans un état d’abrutissement constant. Ils n’ont aucune idée de ce qui se passe réellement. Aucun. Absolument aucun…

Nos contemporains croient en étant en pleine dépendance de la plus grande pyramide de Ponzi jamais créée dans l’histoire du monde. Les maîtres du jeu savent très bien mener leur scénario de Ponzi, car vous noterez que les taux US sont très stables. Ils font passer à la télé les présidents des banques centrales qui débitent ce qu’ils n’écrivent même pas personnellement. Ce qu’ils font s’appelle un numéro de cirque ; ils doivent convaincre les gens une fois de plus que tout va bien… même si leurs libertés partent progressivement en fumée. Tout cela suit un plan diabolique qui vise clairement à éliminer les gens socialement et on le sait que trop: physiquement. On se s’intéresse qu’à Noël sous la forme d’une fête et la Nativité du Verbe qui se fait chair devient une actualité pour nostalgiques d’un ancien temps qui doit, selon Schwab et Davos, disparaître pour laisser place à la Quatrième Révolution que tout esprit instruit a bien su traduire comme Quatrième Reich.

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici