Angleterre: le calendrier du chaos

945

Par J. Wright – De nombreuses entreprises reprochent à Mick Lynch, le patron responsable de la grève des chemins de fer britanniques, d’avoir gâché Noël avec des rues désertes, des restaurants sans le moindre client, des travailleurs privés de salaire et des employés contraints de travailler à domicile. Le premier jour des grèves ferroviaires de Mick Lynch pour Noël a replongé le Royaume-Uni dans le chaos.

Des millions de personnes ont été contraintes de travailler à domicile et les centres-villes ont été désertés. Les entreprises du secteur de l’hôtellerie et de la restauration subissent des pertes de revenus cette année.

Près de la moitié des lignes ferroviaires du Royaume-Uni ont été fermées toute la journée d’hier, les trains dans d’autres régions ne circulant qu’entre 7h30 et 18h30 et de nombreux endroits, y compris une grande partie de l’Ecosse et du Pays de Galles, étant effectivement coupés du monde alors que 40 000 travailleurs de la RMT ont tenu un piquet de grève.

C’est un jeu de massacre pour de nombreux commerçants dans des villes comme Londres, Manchester et Leeds, tandis que les chefs de l’hôtellerie et de la restauration ont averti que le secteur s’attend à perdre 1,5 milliard de livres sterling de ventes en raison de l’annulation des fêtes.

Les scènes rappellent les pires jours des fermetures de l’ère pandémique qui ont paralysé l’économie et forcé des millions de familles dans tout le pays à annuler leurs projets de Noël…

Sammie Ellard-King est directeur marketing chez Amazing Grace, un bar et restaurant de musique à London Bridge. Il a déclaré : “Nous avons dû fermer le site car nous n’avons pas assez de réservations pour le nombre d’employés qui devaient être nécessaires. En conséquence, 12 employés ont perdu un revenu précieux en vue de Noël, car chacun d’entre eux a perdu près de 20 heures de travail rémunéré, ce qui est vraiment contrariant pour nous en tant qu’entreprise”.

Les Britanniques ont dû renoncer à voir leurs proches pendant la période des fêtes en 2020 et 2021 en raison de la pandémie de coronavirus – mais ils risquent maintenant de devoir faire de même en raison des perturbations ferroviaires. “Nous respectons la grève du personnel du RMT, mais le moment choisi après la vague Omicron de l’année dernière n’aurait pas pu être plus mal choisi. Elle a eu un impact maximal sur les entreprises et aussi le personnel parce que c’est habituellement notre semaine la plus chargée”.

Kate Nicholls, la patronne de UKHospitality, a déclaré que la dernière série de grèves à l’approche de Noël “sera sans aucun doute la plus dure à ce jour”. “Les entreprises, les travailleurs et nos clients en seront les premières victimes, avec des pertes d’activité, des voyages perturbés et des projets annulés”, a-t-elle ajouté.

Des millions de travailleurs choisissent maintenant de travailler à domicile jusqu’au Nouvel An après que Network Rail ait annoncé une réduction significative des services jusqu’au 8 janvier…

Le lecteur qui a lu notre dernière série de la Lettre des Prophéties peut constater la justesse des analyses et ce n’est qu’un début… Vous lirez le témoignage de notre source du cartel bancaire, qui s’était tue depuis plusieurs mois. Les confidences sont assez claires et explicites – lire uniquement pour les abonnés de Gladio Veritatis.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici