Les conséquences d’un monde sans Dieu

51341

D’une manière générale, les hommes ont abandonné les commandements de Dieu pour JOUIR à tous les points de vue. Le monde matérialiste a été poussé à ses extrêmes et on a peut-être pas encore tout vu. L’homme a abandonné les principes, la morale et les commandements de Dieu en révolutionnaire, criant au Ciel qu’il n’avait ni Dieu ni maître. Cette formule a été inscrite sur la coque du Titanic qui repose aujourd’hui au fond de l’océan… Et qu’en devient-il de la société qui a émergé au nom des prétendus droits de l’homme ?

 

Analyse pour les abonnés.

 

Les articles du blog privé GLADIO VERITATIS sont exclusivement disponibles pour les abonnés.

L’abonnement revient à 0,50 cents par jour.

(source)